La création de la ZAC de la Montane (Corrèze), qui s’étend entre les communes de Saint-Priest de Gimel et d’Eyrein, a motivé la réalisation d’une prospection archéologique par sondages mécaniques. L’emprise de la future ZAC couvre une superficie de 75 hectares. 205 sondages ont été ouverts pour une superficie de 8 237,60 m2.

Chronique de site
Dernière modification
10 mai 2016

Une occupation du premier âge du Fer a été mise au jour au Champ de Brach sur la commune d’Eyrein. Elle se caractérise par un alignement, orienté nord-sud, de 31 fours à pierres chauffantes. Les structures sont régulièrement espacées (environ 2 m) ; seule la plus septentrionale est décalée vers l’est.

De forme rectangulaire ou ovale, les fours ont été creusés dans l’arène granitique. Le comblement affleure à 10 cm dans l’humus. Il se compose d’un sédiment cendreux-charbonneux noir et de gros blocs de granite et de quartz. Les blocs reposent sur un niveau de charbon de bois de 3 à 5 cm. L’intensité de la chaleur dégagée a fait éclater les blocs de quartz et a rubéfié le fond des structures. Des trous de poteau, des alignements supposés être des indices de palissade et quelques structures en creux non interprétées complètent les structures mises au jour. Les fenêtres sondées couvrent une superficie de 791,60 m2. L’absence de mobilier a nécessité, pour la compréhension de ce site pour le moins particulier, de faire une datation rapide de radiocarbone 14C sur des charbons de bois : ARC 2250, Âge 14C conventionnel : 2440±45 BP. Date 14C calibrée : 760 cal BC - 405 cal BC.