Contact

Marie-Christine Carle
Direction du développement culturel et de la communication, Inrap
Tél. 01 40 08 80 53
marie-christine.carle@inrap.fr
MOTS CLÉS
Provences-Alpes-Côte-d'Azur
Conférence

L'évolution du paysage alpin et l’exploitation des ressources naturelles dans le Massif de la Silvretta (Autriche/Suisse) depuis le Mésolithique

le 01 janvier 1970
Conférence de Jean Nicolas Haas, professeur à l’Institut de Botanique de l’université d'Innsbruck, Autriche

Conférence organisée par l’Association pour la Promotion et la Diffusion des Connaissances Archéologiques et le musée d'Archéologie dans le cadre des XXXIIe Rencontres internationales d'Archéologie et d'Histoire d'Antibes

Le jeudi 20 octobre 2011 à 20 h 45
Salle polyvalente du Fort Carré, 6, avenue du 11 novembre, Antibes

Les pollens et les restes végétaux bien conservés dans des colonnes sédimentaires de tourbe et l'abondance de sites archéologiques depuis le Mésolithique dans le massif alpin de la Silvretta ont fourni de précieux renseignements sur la flore contemporaine de l'occupation préhistorique alpine et sur les changements climatiques intervenus pendant l'Holocène (période qui a débuté il y a environ 10.000 ans).

Ainsi, une forêt dense à pins cembro (Pinus cembra) se dressait à proximité des sites pastoraux entre 6700-4700 av. J.-C., à plus de 2400 m d'altitude. Il s’agit de la limite absolue connue pour cet arbre et pour toute autre espèce arboricole en Europe, plus de 300 mètres plus haut qu'aujourd'hui.
Étant donné que le massif de la Silvretta se trouve en plein coeur des Alpes, nos études archéologiques et archéobiologiques confirment une sorte de transhumance préhistorique entre l'Europe centrale et les Alpes du Sud devenue évidente aussi en raison de la découverte du corps néolithique d'Ötzi (l'Homme des Glaces) il y a exactement 20 ans à quelques kilomètres du massif.

Entrée libre dans la limite des places disponibles
Renseignements musée d’Archéologie
tél. 04.92.90.53.31 ou 04.92.90.54.37