En cours de découverte, une armature (gravette) dans le niveau gravettien.
Les découvertes

À Crest, l'Inrap a fouillé une halte de chasse implantée sur une haute terrasse alluviale (240 m d’altitude) dominant la vallée de la Drôme. Grâce aux nombreuses études et analyses, les archéologues mettent aujourd’hui en évidence l’organisation de ce campement éphémère du Paléolithique supérieur, daté entre 28 000 et 26 000 ans.

Vue du cerf élaphe dans la fosse mésolithique.
Les découvertes

À Crisenoy, l'Inrap  a fouillé plusieurs structures s'échelonnant du Paléolithique supérieur au Hallstatt final / La Tène ancienne. La fréquentation à la Préhistoire est attestée par la découverte de silex, ainsi que par celle d’une fosse datée du Mésolithique, contenant un crâne de cerf. Un réseau fossoyé, une zone d’habitat et des fosses de rejets ainsi qu’un petit enclos carré, probablement funéraire indiquent la diversité des occupations dans ce secteur encore peu exploré de la Brie française.

Vue de la fouille de Clichy-la-Garennne, au coeur du centre-ville. Premier plan, prélèvements des restes de défense de mammouth à l’aide de bandes de plâtre.
Les découvertes

À Clichy-la-Garenne (Hauts-de-Seine), sous plus de quatre mètres de remblais modernes, l'Inrap étudie les anciennes alluvions de la Seine. Dans les niveaux les plus anciens, ont été mis au jour plusieurs silex taillés (« méthode Levallois ») révélant la présence de Neandertal, ainsi que les vestiges d'un éléphantidé.

Soclage de silex néandertaliens au Chronographe
Événements

Conçue par le Musée de l’Homme - Musée national d’Histoire naturelle de Paris, en partenariat avec l’Inrap et présentée au Musée de l’Homme en 2018, l’exposition « Néandertal » a été adaptée pour être présentée jusqu'au 8 mars 2021 au Muséum d'Histoire naturelle de Nantes et au Chronographe (centre d'interprétation archéologique de Nantes Métropole situé à Rezé).

Mandibule de rhinocéros du niveau 4.
Les découvertes

Depuis 2005, l’Inrap et le CNRS mènent une fouille programmée sur le site paléolithique de Caours (Somme) occupé par l'Homme de Néandertal pendant la dernière période interglaciaire. Les vestiges lithiques indiquent des activités de boucherie.

Sépulture rubanée de tradition I, site de Morschwiller-le-Bas "Ungeheuer Hoelzle" (Haut-Rhin, Alsace).
Les découvertes

Fruit d’une coopération entre paléogénéticiens et archéologues, les données génomiques de 243 individus échantillonnés dans 54 sites archéologiques français permettent de retracer 7 000 ans d’histoire, du Mésolithique à l’âge du Fer. L'étude publiée dans la revue Proceeding of the National Academy of Sciences est une importante contribution à la connaissance des génomes anciens et du pool génétique européen.

Photo et relevé effectués après remontage de 4 plaquettes de schiste gravées, les faisceaux d’incisions évoquent une figure de mammouth où la trompe, les défenses et la toison sont évoquées soigneusement.
Les découvertes

Sur les bords de l’Isle, à Boulazac en Dordogne, l'Inrap a fouillé le site de Landry et révélé les vestiges d'un campement de chasseurs solutréens, dont un remarquable dépôt de plaquettes de schiste gravées de motifs figuratifs ou géométriques 

1920x1080-72dpi-home-ok.png
Événements

Après une saison scientifique et culturelle dédiée à l’archéologie des Temps modernes, l’Inrap consacre sa quatrième saison à l'archéologie de la mer. Objectif : croiser l’histoire des activités humaines, centrées sur les échanges maritimes, avec celle des processus d’occupation du littoral.

Pages