Vue zénithale d’un enclos funéraire circulaire de l’âge du Bronze (-2500 à – 800 avant notre ère).
Les découvertes

À l'occasion des travaux d'aménagement de la RN 164, l'Inrap met au jour de nombreux vestiges, témoignant d'une occupation de plus de 5000 ans de ce secteur du Centre-Bretagne encore peu étudié.

Vue zénithale de la tombe de soldats attribués à l’armée royale inhumés au couvent des Jacobins.
Les découvertes

Une recherche pionnière sur l’isotope du soufre a permis d'identifier la provenance de soldats morts à Rennes, au cours du siège opposant la Bretagne et ses alliés au royaume de France, puis inhumés au couvent des Jacobins. Rozenn Colleter, Klervia Jaouen et Clément Bataille reviennent sur ces recherches qui font l'objet de deux publications dans la revue en ligne et en libre accès PLOS ONE – Public Library of Science ONE – en partenariat avec l'Inrap, le CNRS, le Max Planck Institut, les universités d'Ottawa, Rennes II et Toulouse III.

P. du Chatellier, cliché de la dalle gravée de Saint-Bélec (Leuhan, Finistère), au début du xxe siècle.
Les découvertes

La dalle ornée de Saint-Bélec à Leuhan (Finistère) est probablement la plus vieille représentation cartographique d’un territoire connue en Europe. Yvan Pailler, chercheur à l’Inrap, mis à disposition de l’université de Bretagne Occidentale, et Clément Nicolas, post-doctorant Marie Curie/Bournemouth University dévoilent leurs conclusions sur cette exceptionnelle découverte.

Bâtiment médiéval en cours de fouille.
Les découvertes

À Guilers, l'Inrap fouille une vaste superficie qui a livré des vestiges s'échelonnant entre l’âge du Bronze et le Moyen Âge, dont ceux d'une ferme et de caves du premier âge du Fer, d'un enclos gallo-romain et d'une ferme médiévale plusieurs fois réaménagée du IXe au XVe siècle.

Tombe en coffre de pierre
Les découvertes

À Plougonvelin, l’Inrap a mis au jour une importante nécropole du début de l’âge du Bronze (entre 2000 et 1600 ans avant notre ère). D'une grande variété architecturale et en bon état de conservation, ces sépultures vont permettre d'affiner nos connaissances sur les cimetières de coffres du Bronze ancien armoricain.

Négatifs de poteaux en bois évoquant des architectures en terre et bois
Les découvertes

À Chavagne, l'Inrap met au jour les aménagements et l’organisation du premier village de Chavagne, un important habitat médiéval dont les vestiges remontent au VIIe-Xe siècles de notre ère.

Trou de poteau antique avec calage en pierres.
Les découvertes

Éclats de flèche, outils de silex, dépôts de céramique, monnaie, habitats...les archéologues de l'Inrap ont mis au jour à Sainte-Anne-d’Auray de nombreux vestiges d'occupation humaine s'étalant du Mésolitique (environ 10 000 à 6 000 avant notre ère) au IIIe siècle de notre ère.

Livré-la-Touche (Mayenne) : révélations simultanées d’enclos d’habitats gaulois.
Événements

Les contrées armoricaines s’inscrivent aujourd’hui parmi les plus prolifiques en Europe en sites archéologiques, grâce à la quête d’un trio de prospecteurs archéologues aériens, Maurice Gautier, Philippe Guigon et Gilles Leroux qui cosignent Les Moissons du ciel – 30 années d’archéologie aérienne aux Presses universitaires de Rennes (PUR). Archéologue à l’Inrap, Gilles Leroux revient sur cette lecture des paysages agraires et des vestiges qu’ils recèlent.

Pages