table_ronde_reseaux_materiels_2019.jpg

Des réseaux matériels pour une approche de la construction des territoires

À voir, à écouter - Table ronde - Participer
Du 18 novembre 2019 au 19 novembre 2019
Dreux, Dreux (Centre-Val de Loire)
Mis à jour le
05 juillet 2019

Table ronde organisée dans le cadre du programme « Vallée de l’Eure : une rivière, des territoires » soutenu par l’UMR Orient & Méditerranée (équipe "Antiquité classique et tardive") et le SRA Normandie.

Contexte

Le programme de recherche « Vallée de l’Eure : une rivière, des territoires », initié depuis 3 ans au sein de l’UMR Orient & Méditerranée, s’intéresse à la façon dont les communautés humaines ont construit et déconstruit leurs territoires sur le temps long, et la façon dont, rétrospectivement, on appréhende ces constructions / déconstructions dont les marqueurs a posteriori sont essentiellement d’ordre matériel.  Dans ce cadre, l’étude des « réseaux » apparaît essentielle. L’approche volontairement diachronique nous amène à considérer la question de manière pluridisciplinaire en même temps qu’elle ouvre sur des réflexions d’ordre méthodologique.

O​bjectifs

La table ronde vise à amorcer un ensemble de réflexions sur la manière d’aborder et appréhender les évolutions d’un territoire – ou d’un ensemble de territoires dans ses interactions avec l’environnement naturel et socio-culturel. Elle s’intéressera pour cela à ce que la notion de « réseaux » peut apporter en termes d’analyse formelle des données, qu’elles soient archéologiques, historiques, géographiques, géomorphologiques ou autres. L’objectif est d’aborder la question sous plusieurs facettes interconnectées, en privilégiant le dialogue transchronologique et l’interdisciplinarité. Il s’agira de voir comment, à partir de l’observation, de la production et de la conservation de la donnée, définie comme élément d’un système de réseaux dans sa matérialité, s’élaborent le raisonnement et les hypothèses à travers la trace archéologique, de quelque nature qu’elle soit, couplée à la trace géo-archéologique et à la trace environnementale, et ce à quoi elles correspondent.

Axes abordés

La table ronde se déclinera en 4 grands axes, partant de la matérialité des réseaux viaires et fluviaux pour aborder les réseaux collectifs et culturels en passant par les aménagements liés à ces réseaux, la gestion de l’eau et des ressources naturelles ou transformées, jusqu’aux impacts de ces manifestations d’origine anthropique sur les phénomènes naturels qui leur sont associés. Une attention sera portée tout particulièrement sur les approches méthodologiques : retour d’expériences, cas d’étude et réflexions en vallée de l’Eure ou en-dehors.

  1.  Restitution de la trame matérielle : réseaux viaires et fluviaux
  2.  Trame matérielle et aménagements
  3.  Gestion des ressources et des énergies naturelles
  4.  Réseaux d’échanges et cultures matérielles


Comité scientifique

  • Olivier BLIN – Inrap / ArScAn (GAMA)
  • Fabienne DUGAST – UMR Orient & Méditerranée
  • Philippe FAJON – Sra-Drac Normandie / ArScAn (AE)
  • Sylvain MAZET – Inrap Normandie
  • Ingrid RENAULT – UMR Orient & Méditerranée
Ajouter à mon calendrier 11/18/2019 11/20/2019 Europe/Paris Des réseaux matériels pour une approche de la construction des territoires MM/DD/YYYY
Dreux
Contact(s)

Olivier BLIN
Direction scientifique et technique, Inrap
olivier.blin [at] inrap.fr

Partenaire(s)
Logo UMR 8167
DRAC Normandie