Gonesse-journee_etude1.png

L'archéologie médiévale à Gonesse

À voir, à écouter - Journée d'étude
Mercredi 9 mai 2018
Auditorium de Coulanges, Gonesse (Île-de-France)
Mis à jour le
02 mai 2018

​À partir de 14H30

RER D : Gare de Villiers-le Bel – Gonesse – Arnouville puis prendre le bus Ligne 23 – Arrêt Saint-Nicolas


En voiture : Parking de Coulanges, rue de Paris à 3 mn à pied

Journée d’étude organisée par la Ville de Gonesse, en partenariat avec l’Inrap en complément de l’exposition Sacré Chantier, découvertes archéologiques de l’église Saint-Pierre Saint-Paul.

Accompagner le visiteur dans ce passionnant voyage dans le temps, rendu possible par l’archéologie, lui faire partager l’émotion de la découverte telle est l’ambition de cette journée d’étude. Elle permet d’évoquer plusieurs sites archéologiques médiévaux de Gonesse et de ses environs.

A partir de 14h30
accueil des participants

15h
La Maison du Temple à Gonesse
par Francis Lesprit, archéologue,
Jeunesse Préhistorique et Géologique de France

15h30
Gestion des productions agricoles à Gonesse (XIe-XIIe siècles)
par Gaëlle Bruley-Chabot, archéologue, Inrap​
La formule "grenier à blé " de Paris est souvent employée pour décrire le modèle économique des terres agricoles de Gonesse et de la Plaine de France pour la période médiévale et moderne. La fouille menée en 2009 sur le versant de "cours baleine", le long de la route vers Bonneuil-en-France, illustre un exemple possible de gestion des récoltes depuis la culture sur le plateau, l'ensilage sur le versant et l’acheminement via l'axe Gonesse à Saint Denis. Le transport pouvait s’effectuer de deux façon, par la route (à dos d’ânes par exemple) ou par voie d’eau sur le Crould. La présence du moulin d'Etif dans ce secteur peut participer au modèle. La mouture des grains pouvait être opérée avant l'expédition, en fonction de la demande.

16h20
Les sépultures de l’église Saint-Pierre Saint-Paul de Gonesse
par Isabelle Abadie, anthropologue, Inrap​
L’église Saint-Pierre et Saint-Paul de Gonesse a fait l’objet d’une fouille archéologique menée par l’Inrap entre 2011 et 2013. Une importante occupation funéraire, comprise entre le VIe et le XVIIIe siècle, a notamment été mise au jour. Les 315 squelettes découverts ont pu être rattachés à cinq phases d’inhumation distinctes. L’étude et l’analyse de cet ensemble apportent une connaissance inédite des pratiques funéraires des gonessiens aux époques médiévale et moderne. Au cours de cette présentation, trois points relatifs à cette découverte vont être abordés. Tout d’abord, le contexte de l’intervention sera développé. Puis les méthodes et l’apport de l’archéo-anthropologie permettront de comprendre quelles données les sépultures de l’église de Gonesse ont livrées. Enfin, une présentation chronologique des différentes phases d’inhumation sera faite montrant ainsi l’évolution du site à travers les siècles.

16h40
L’archéologie du village en pays de France, études de cas : Villiers-le-Bel, Louvres, Marly, Moussy
par Francois Gentili, archéologue Inrap​
Le développement de diagnostic et fouilles dans les centres bourgs  apportent de nouvelles informations sur la formation et l’évolution des villages du haut Moyen Âge à la période Moderne.  Cette communication abordera la question au travers d’études de cas situées à proximité de Gonesse dans l’ancien Pays de France, en privilégiant des fouilles récentes effectuées par l’auteur (Viarmes, Villiers-le-Bel, Louvres,Marly-la-Ville) ou actuellement en cours (Moussy-le-Neuf).

Conclusion par Jean-Pierre Blazy,
maire de Gonesse, vice-président en charge de la Culture
et du Patrimoine de l’agglomération Roissy Pays de France

Ajouter à mon calendrier 05/09/2018 05/10/2018 Europe/Paris L'archéologie médiévale à Gonesse MM/DD/YYYY
Auditorium de Coulanges
4 Rue Saint-Nicolas
95500 Gonesse
Contact(s)

Entrée libre sur réservation au 01 34 45 97 57 / 58
ou slemire [at] mairie-gonesse.fr