archeosite CIF

À la découverte de l’archéozoologie

À visiter - À voir, à écouter - Événement - Rencontre - Pratiquer - Atelier / animation
Dimanche 26 juin 2022 de 13h30 à 18h00
Archéosite de la Haute-Île, Parc départemental de la Haute-Île, Neuilly-sur-Marne (Île-de-France)
Mis à jour le
22 juin 2022

Entrée libre, sans réservation

Informations, horaires et réservation des visites et des ateliers sur le site ExploreParis.
Accueil des groupes (scolaires, association etc.) du lundi au vendredi sur réservation.

De mai à octobre 2022 de13h30 À 18h : entrée et activités gratuites L’archéosite sera ouvert sous réserve de conditions météorologiques favorables.

Plus d’informations sur archeosite et Parcinfo.

Le néolithique (- 6000 à – 2500 ans)
Premiers villages, premières agricultures, premiers élevages, premières poteries, outils en pierre polie… autant d’innovations néolithiques. Cette période marque un tournant dans l’histoire des sociétés: les modes de subsistance des groupes humains changent totalement, passant d’une économie de prédation – chasse, pêche, cueillette – à une économie de production – agriculture et élevage – qui est toujours la nôtre. Que s’est-il passé ? Environ 6 000 ans avant notre ère, des populations d’agriculteur·rice·s migrent depuis l’Asie Mineure avec leurs plantes cultivées, leurs animaux domestiques, leurs poteries, leurs outils et leur habitude de vie sédentaire dans des maisons en bois et en terre. Ces hommes et ces femmes colonisent progressivement toute l’Europe, via les grands fleuves et la Méditerranée.

Des analyses génétiques pratiquées sur des squelettes de cette période ont montré qu’il y a eu métissage entre ces premiers agriculteurs venus de l’est et les chasseurs-cueilleurs autochtones. Peu à peu, ceux-ci adoptent le mode de vie sédentaire et paysan. On abat les grands arbres des forêts primaires à l’aide de haches en pierre polie, pour créer les champs, les pâtures et pour construire des bâtiments et des équipements agricoles pérennes afin de se loger, cultiver, irriguer, stocker etc. ; on cuit les aliments et on conserve les provisions dans des vases en céramique; on place les morts dans de très grands cimetières ; on érige des monuments mégalithiques (dolmens et menhirs) et on fortifie les villages... Tout au long du Néolithique, les paysages se modifient au fur et à mesure de ces aménagements : les anciennes forêts sont peu à peu défrichées, les espaces cultivés s’étendent, des villages « en dur» sont bâtis. C’est d’ailleurs dans l’un des plus anciens villages découverts en Île-de-France, à Vignely (77), daté de - 5 000 ans, que les archéologues ont mis au jour des maisons
dites « danubiennes» dont l’une est reconstituée à l’archéosite de la Haute-Île.

Stéphane Frère, archéozoologue à l’Inrap, échangera avec vous autour de son métier : l’analyse des ossements animaux et l’étude des relations entre les sociétés humaines et les animaux.

Ajouter à mon calendrier 06/26/2022 06/27/2022 Europe/Paris À la découverte de l’archéozoologie MM/DD/YYYY
Archéosite de la Haute-Île, Parc départemental de la Haute-Île
Av. Jean-Jaurès – RN 34
93330 Neuilly-sur-Marne
Contact(s)

hauteile [at] seinesaintdenis.fr
Département de la Seine-Saint-Denis Direction de la Culture, du Patrimoine, du Sport et des Loisirs Service du patrimoine culturel.

Partenaire(s)
logo Seine-Saint-Denis