Ouvrages
Aucun vote pour le moment
Mis à jour le
15 décembre 2021
Collection
Recherches archéologiques

La collection « Recherches archéologiques » publie, à destination de la communauté scientifique, des monographies et des synthèses issues d’opérations d’archéologie préventive menées par l’Inrap. Ces travaux se distinguent par le caractère majeur des sites étudiés, leur aspect novateur en termes méthodologiques ou scientifiques, ou encore l’ampleur du territoire pris en compte. Les numéros en texte intégral sont consultables sur HAL-Inrap.

Sous la direction d’Emmanuel Ghesquière, Cyril Marcigny et François Charraud
Une coédition Inrap – CNRS Éditions

Exploitée sur plus d’un siècle par les populations néolithiques (dans l’intervalle de 4000 à 3800 avant notre ère selon les datations C14), la minière de silex de Ri, dans l’Orne, s’étendait sur plus de 25 hectares. Les deux hectares fouillés ont permis de repérer et d’étudier 550 puits et l’outillage brisé ou perdu en bois, bois de cerf et silex. Si les uns servaient à l’extraction, les autres sont liés à la production sur place de lames de hache, composante essentielle de l’économie néolithique. Selon les estimations, ce n’était pas moins de 7000 puits d’extraction de silex qui ont été creusés au plus fort de l’exploitation, sans doute par plusieurs communautés installées dans un rayon de quelques kilomètres. Le substrat étant relativement facile à creuser, un travail expérimental a pu être conduit parallèlement à la fouille. Il a permis d’estimer les méthodes et les durées d’extraction, mais aussi la quantité de production de lames à partir des rognons (environ 3000 lames par an), et de poser des hypothèses sur l’organisation de cette production, entre segmentation et partage des tâches et développement d’un artisanat hautement spécialisé.

Recherches archéologiques 20

François Charraud, responsable de recherches archéologiques à l’Inrap rattaché à
l’UMR 8215 Trajectoires, est spécialiste des productions lithiques néolithiques en Basse
Normandie.

Emmanuel Ghesquière est ingénieur de recherches à l’Inrap rattaché à l’UMR
6566-CreAAH. Il est responsable d’opération sur les périodes du Mésolithique, du
Néolithique et de l’âge du Bronze.

Cyril Marcigny est directeur-adjoint scientifique et technique à l’Inrap rattaché à l’UMR
6566-CreAAH. Spécialiste du Néolithique et de l’âge du Bronze, il assure la coordination
des fouilles préventives en Normandie occidentale et a dirigé, entre autres, l‘opération
archéologique conduit sur la mine de Ri.

Référence sur HAL

HAL
Emmanuel Ghesquiere, Cyril Marcigny, François Charraud. La minière de Ri (Orne) : Extraction de silex et production de haches au Néolithique moyen. Inrap. CNRS Éditions, 418 p., 2021, Recherches archéologiques 20, 978-2-271-13716-6. 〈hal-03462985

38 €
Où acheter

- En librairie
- Sur le site de CNRS Éditions

N° ISBN
978-2-271-13716-6
Année :
2021
Contact(s)

Catherine Chauveau
Direction du développement culturel et de la communication, Inrap
Tél. 01 40 08 81 44
catherine.chauveau [at] inrap.fr