Émissions de radio
Aucun vote pour le moment
Mis à jour le
27 août 2018
Collection
Carbone 14

Pour découvrir l’archéologie d’aujourd’hui, ses sciences connexes, mais aussi approcher et décrypter ce que la discipline recouvre de concepts, de modèles, Carbone 14, le magazine de l'archéologie, retrace les avancées de la recherche française et internationale et parcourt terrains, chantiers et laboratoires. Une émission à écouter chaque dimanche, de 20 h 30 à 21 h sur France Culture et à réécouter sur Inrap.fr.

Avec Guilia Boetto, chargée de recherche au CNRS, spécialiste d’architecture navale antique, Centre Camille Jullian.
 

Carbone 14, le magazine de l'archéologie, France Culture, le dimanche de 20 h 30 à 21 h 
Par Vincent Charpentier
Émission du  17 juin 2018
Vue de l'emprise de fouille avec les trois epaves d'epoque romaine, Piazza Municipio, Naples

Vue de l'emprise de fouille avec les trois épaves d'époque romaine, Piazza Municipio, Naples

Crédits : G. Avallone, Sabap-Mibact, 2004

Sous les eaux claires de la mer Méditerranée, comme dans les vases portuaires, les épaves romaines sont-elles le reflet de l’histoire du vaste empire ? Très probablement ! Pour preuve, il ne fallait que 10 à 18 jours de mer pour rallier Alexandrie à Ostie.

Ces épaves témoignent non seulement de la puissance de Rome mais aussi de nombre d’activités bien plus modestes, en témoigne la découverte d’une épave de pêcheurs à Fiumicino.
C’est d’ailleurs à Fiumicino, prêt du bassin de l’empereur Claude (41 à 54 de notre ère), l’antique Portus Augusti, qu’un véritable cimetière de navires a été mis au jour par les archéologues.

Mais, c’est à l’occasion du creusement de la ligne du métro de Naples, Piazza Municipio, que huit épaves ont été exhumées. Parmi elles, trois sont d’exceptionnelles épaves antiques (Napoli A, B et C), gisant au fond du bassin portuaire et datées de la fin du Ier au début du IIIe siècle de notre ère. Longue d’environ 14 m, l’épave C présente une extrémité à tableau et est une horeia, dont on trouve une belle illustration dans la célèbre mosaïque tunisienne d’Althiburus. Ces navires sont aujourd’hui l’objet de projet de conservation et de restauration.

La navigation romaine, c’est aussi les invraisemblables épaves de Nemi, dans les environs de Rome : les plus grands navires de l’Antiquité, édifiés par Caligula (37-41 de notre ère) : 71 et 73 mètres de long. Exhumés et exhibés durant la période fasciste, ces vestiges archéologiques exceptionnels furent malheureusement incendiés sous les bombardements alliés en 1944…  

Année :
2018
Durée :
29 minutes
Production :
France culture
Partenaire
Logo Le salon noir