Logo Thai-French Paleosurvey

Thai-French Paleosurvey

Responsable(s) :
ZEITOUN Valéry (CNRS), AUETRAKULVIT Prasit (Université Silpakorn)
Année(s) :
Mission débutée en 2002 (mais programme en cours débuté en 2012)
Doi Pha Kan, village de Ban Tha Si, district de Mae Moh, Province de Lampang, Nord de la Thaïlande
Mis à jour le
13 avril 2018

Le Thai French Paleosurvey a pour objectif de décrire l'évolution des habitats et de l’environnement depuis le Paléolithique dans le nord de la Thaïlande. Stéphane Frère y apporte une expertise archéozoologique pour suivre l’évolution du milieu et des pratiques cynégétiques en forêt tropicale.

Historique du programme

Le Thai-French Paleosurvey a débuté en 2002 en collaboration avec le Fine Arts Department de Chiang Mai par une prospection préhistorique du nord de la Thaïlande qui s’est achevée en 2005 avec la mise au jour onze sites inédits (du Pléistocène supérieur au Néolithique). Dans la région de Chiang Dao, le site Hoabinhien de Ban Fa Suai II a été fouillé en 2006 et 2007. De 2008 à 2011 la fouille du site paléolithique de Sao Din a été conduite avec le bureau régional de Nan du Fine Arts Department. Depuis 2012 le travail entrepris concerne une série de sites de la province de Lampang liant anthropologie funéraire et art rupestre. Une première localité a été fouillée à Ban Tha Si en 2012 et une deuxième est en cours de travaux depuis 2013 à Doi Pha Kan. Le chantier-école sert de plateforme éducative pour les étudiants de l’université Silpakorn de Bangkok et ceux de l'université Rajaphad de Chiang Mai. Il a été le cadre du stage international de terrain du SEAMEO SPAFA à deux reprises.

Description du site de Doi Pha Kan

Le site de Doi Pha Kan est un abri-sous-roche orné de peintures réalisées à l’ocre rouge. Plusieurs sépultures associées à des offrandes contenant de l’ocre ont été mises au jour au pied de la paroi. Ces sépultures datées de l’ordre de 13 000 ans ont été creusées dans des niveaux archéologiques riches en vestiges lithiques hoabinhiens et en restes animaux très nombreux. Les résultats scientifiques concernant l'industrie lithique ont permis de montrer l'existence d'une variante géographique dans un fond culturel préhistorique hoabinhien. Du point de vue des pratiques funéraires nos travaux remettent en cause le modèle unique d’influence depuis le sud de la Chine au Néolithique avec la dichotomie habituelle : sépultures fléchies versus en extension. Par la mise en évidence méticuleuse d'une trame chrono-culturelle complexe, nos travaux contribuent à illustrer une trame culturelle diversifiée dans une zone géographique qui a longtemps été délaissée.

Le programme en cours

La recherche menée par le Thai-French Paleosurvey a pour objectif de décrire l'évolution des habitats et de l’environnement depuis le Paléolithique. Le volet en cours de réalisation s’attache plus particulièrement aux pratiques funéraires. L’action menée se fait en synergie avec la Mission Préhistorique Française au Cambodge et, pour son volet paléoenvironnemental le Thai-French Paleosurvey s’appuie sur le GDRI PalBioDiv ASE du CNRS qui le lie également à la Mission Archéologique Française aux Philippines et aux missions paléontologiques des universités de Lyon, Montpellier et Mahasarakham. Les nombreux restes fauniques mis au jour sur le site de Doi Pha Kan sont étudiés d’un point de vue archéozoologique pour rendre compte de l’évolution des pratiques cynégétiques mais également pour identifier des modifications de l’environnement avec le soutien de l’INRAP. C’est à ce double titre que Stéphane Frère intervient pour apporter son expertise professionnelle.

Responsables
ZEITOUN Valéry, UMR 7207 CNRS
AUETRAKULVIT Prasit, Université Silpakorn
Collaborateurs
JARATNAPA Surinlert, Université Silpakorn
KHAOKHIEW Chawalit, Université Silpakorn
​PAYAO Khemnak, Fine Arts Department
​THANON Chitkament, Northern Archaeological Center
TIAMTINKRIT Chaturaporn, Fine Arts Department
WON-IN Krit, Université Thamasad
BOCHATON Corentin, Max Planck Institut
DAVTIAN Gourguen, UMR 6130 CNRS
​FALGUÈRES Christophe, UMR 7194 CNRS
​FORESTIER Hubert, MNHN - UMR 7194 CNRS
FRÈRE Stéphane, Inrap - UMR 7209 CNRS
​GALLET Xavier, MNHN - UMR 7194 CNRS
​LEBON Matthieu, MNHN - UMR 7194 CNRS
​PIERRET Alain, IRD-iEES
​POIS Véronique, Université de Perpignan - UMR 7194  CNRS
​PRADIER Baptiste, Université Paris ouest - UMR 7041 CNRS
​PUAUD Simon, UMR 7194 CNRS
​RASSE Michel, Université de Lyon 2
VOINCHET Pierre, UMR 7194 CNRS
ZAZZO Antoine, UMR 7209 CNRS​
Doi Pha Kan, village de Ban Tha Si, district de Mae Moh, Province de Lampang, Nord de la Thaïlande
Contact(s)

Valéry Zeitoun, 
UMR 7207 CNRS - CR2P, MNHN, Université Paris 6
Tel. 01 44 27 49 88
valery.zeitoun [at] upmc.fr / pythecanthro [at] gmail.com

Stéphane Frère
Inrap CIF, UMR 7209 CNRS - Archéozoologie et archéobotanique
stephane.frere [at] inrap.fr

Partenaire(s)
Université Silpakorn
Université Thamasad
Fine Art Department
CNRS
Sorbonne Université
Université de Lyon 2
Université de Perpignan
Université Paris Ouest
Muséum national d'Histoire naturelle
IRD
Northern Archaeological Center