Émissions de radio
Aucun vote pour le moment
Mis à jour le
27 novembre 2019
Collection
Carbone 14

Pour découvrir l’archéologie d’aujourd’hui, ses sciences connexes, mais aussi approcher et décrypter ce que la discipline recouvre de concepts, de modèles, Carbone 14, le magazine de l'archéologie, retrace les avancées de la recherche française et internationale et parcourt terrains, chantiers et laboratoires. Une émission à écouter chaque dimanche, de 20 h 30 à 21 h sur France Culture et à réécouter sur Inrap.fr.

Avec Bastien Dubuis, archéologue à l'Inrap, et Dominique Garcia, professeur à l’université d’Aix-Marseille, président de l'Inrap.

Carbone 14, le magazine de l'archéologie, France Culture, le dimanche de 20 h 30 à 21 h 
Par Vincent Charpentier
Émission du 10 novembre 2019


Un nouveau défi débute pour l’archéologie française, ouvrir une tombe déjà fouillée depuis près de 70 ans, et faire, pour l’occasion, de l’archéologie de l’archéologie !

La fouille d’une fouille ?

Dégagement des roues du char - tombe de Vix

Dégagement des roues du char - tombe de Vix

© Collection Joffroy / Musée du pays Châtillonnais

La tombe de la Princesse de Vix, est une des grandes découvertes archéologiques de la seconde moitié du XXe siècle ; son mobilier funéraire constitue d’ailleurs toujours un important jalon pour l’Histoire de l’Art de l’Antiquité… Toutefois, face aux récentes découvertes, ces données de Vix ne sont plus, depuis longtemps, intégrées aux problématiques archéologiques.

Une catastrophe archéologique ?

Qu’est-ce que les archéologues pourraient bien exhumer aujourd’hui dans la chambre sépulcrale de cette fameuse princesse celtique du VIe siècle avant notre ère ? Beaucoup, voire bien plus ! Car la fouille opérée, en janvier 1953, par René Joffroy fut réalisée sans méthode aucune. Osons le dire, l’extraordinaire découverte s’avère aussi une réelle catastrophe archéologique, historique… Dans une rare archive radiophonique, conservée par l'INA, René Joffroy évoque sa fouille en des temps records, 75 heures pour vider cette chambre sépulcrale, là même où les archéologues y consacre désormais quatre à cinq mois.

De nouvelles découvertes

Sur le terrain, et jusqu’à début décembre 2019, les archéologues ont donc entrepris de fouiller afin de remettre en contexte cette extraordinaire découverte. Le tumulus, vaste tertre de 40 mètres de diamètre, se dévoile sous la forme d’un dôme de pierres et de terre arasé. Au centre du tertre, se présente la chambre sépulcrale mais aussi la tranchée d’excavation de 1953. Les remblais de la fouille ancienne ont déjà révélé de petits clous en bronze provenant des ornementations du fameux  char funéraire. Ces objets témoignent à eux seuls du caractère hâtif des recherches anciennes. Les chercheurs procéderont très prochainement à une fouille plus fine des remblais de la tombe : l’occasion de vérifier si les recherches anciennes ont bien sondé l’intégralité de la chambre sépulcrale ou si le sol de Vix recèle encore de nouveaux indices. Nombres d’objets non perçus lors des recherches anciennes devraient y être découverts.

Aujourd’hui, l’ensemble du mobilier de la tombe de la princesse de Vix est conservé au musée du pays Châtillonnais.

Ce second volet d’une série de deux émissions est l’occasion d'entendre de nouveau un extrait d'une archive sonore totalement tombée dans l’oubli et conservée par l’INA : René Joffroy, en 1958.

Archive INA : extraits de l'émission "Analyse spectrale de l'Occident" diffusée le 29 novembre 1958 sur France III Nationale avec René Joffroy (Documentaliste : Amélie Briand-Le Jeune).

Année :
2019
Durée :
29 minutes
Production :
France culture
Partenaire(s)
Logo Le salon noir