Saint-Just 6
Les découvertes

Connu depuis le milieu du XIXe siècle, le site de Saint-Just-en-Chaussée fera l'objet ce samedi 10 décembre d'une conférence animée par François Malrain et  Estelle Pinard, archéologues à l'Inrap, à l'auditorium du Musée d’Archéologie nationale (Saint-Germain-en-Laye). Retour sur ce vaste sanctuaire gaulois dont les différents enclos ont livré des dépôts de mobilier variés selon une singulière mise en scène.

Maubeuge 7
Les découvertes

Une équipe d’archéologues de l’Inrap mène actuellement une fouille à Maubeuge, sur deux emprises du secteur de la Clouterie. Dans l'une, bordant la Sambre actuelle, ont été mis en évidence plusieurs chenaux médiévaux et un aménagement en bois du XIVe siècle d'une berge qui a également servi de dépotoir pour des artisans. Dans l'autre, les vestiges d’une partie du plus ancien béguinage de Maubeuge sont en cours de dégagement.

Harnes 6
Les découvertes

À Harnes, l'Inrap fouille un cimetière rural carolingien dont l'organisation et les réaménagements divers révèlent la forte densité de la population inhumée et la probable proximité d'un lieu de culte. Ce chantier sera ouvert au public à l'occasion des Journées européennes du patrimoine ce  samedi 17 septembre.

Mercin-et-Vaux 4
Les découvertes

À Mercin-et-Vaux, l'Inrap a fouillé partiellement une nécropole occupée de la fin du Ve au IVe siècle avant notre ère. Une communauté villageoise celtique y a inhumé ses morts dont une forte proportion d'hommes et plus particulièrement d’hommes en arme.

Amiens Intercampus 2
Les découvertes

Une fouille de l'Inrap dans le quartier Intercampus d'Amiens a mis au jour la pars rustica d’une grande villa dont la partie résidentielle avait été fouillée en 2019. Les dimensions sont hors norme pour la région, avec une cour d’au moins 260 m de long pour une surface estimée à plus de 3 ha.

Détail d’une incinération de La Tène finale.
Les découvertes

À Villers-Bocage, les archéologues de l'Inrap mettent au jour des occupations dont la plus ancienne remonte au Néolithique. Le site comprend des vestiges d’un établissement rural de l’âge du Fer perdurant jusqu’au début de la période gallo-romaine, ainsi qu'une occupation médiévale située en périphérie du village actuel.

De gauche à droite : Daniel Guérin, directeur général de l'Inrap, Dominique Garcia, président de l’Inrap, Alain Gest, président d'Amiens Métropole, et Brigitte Fouré, maire d'Amiens, à l'occasion de la signature d'une convention-cadre de partenariat culturel, le 25 avril 2022.
Actualités institutionnelles

Dominique Garcia, président de l’Inrap, Alain Gest, président d'Amiens Métropole, en présence de Brigitte Fouré, maire d'Amiens, et de Daniel Guérin, directeur général de l’Inrap, ont signé le 25 avril 2022, une convention-cadre de partenariat culturel.

Dans la maison gauloise de Samara : les préparatifs de la motion capture – scénario, capteurs, branchements et repères – sont en place. Tout est prêt pour tourner une nouvelle séquence dans l’une des habitations reconstituées du parc archéologique.
Événements

Labellisée « L’Inrap a 20 ans », l'exposition « HABATA » est présentée à la Maison de l’archéologie de Dainville. Yann Lorin (archéologue à l’Inrap) et Emmanuelle Leroy Langelin (archéologue au département du Pas-de-Calais) reviennent sur sa réalisation et la conception d’un dispositif innovant de réalité virtuelle immergeant les visiteurs dans le quotidien de l'intérieur d'une maison de l'âge du Bronze.

Pages