Inzinzac, vue aérienne enclos funéraire.jpg
Les découvertes

À Inzinzac-Lochrist (Morbihan), les archéologues de l’Inrap mettent au jour un site d'habitation gaulois des VIe et Ve siècles avant notre ère. Cet habitat singulier, ceint d’un imposant fossé et associé à une nécropole, apporte de nouvelles connaissances sur les variétés des modes d’occupation du territoire à l’époque gauloise.

Erquy, tumulus, traces de coffrage
Les découvertes

À Erquy, en Côtes-d’Armor, des archéologues de l’Inrap ont découvert trois tumuli et une foisonnante variété de vestiges datant de la fin de l’âge du Bronze jusqu’au haut Moyen Âge. La topographie très favorable du site, aux abords du plateau dominant la baie d’Erquy, expliquerait cette densité de vestiges et d’habitations.

Montereau-sur-le-Jard, cave maçonnée
Les découvertes

À Montereau-sur-le-Jard, les archéologues de l’Inrap ont découvert des vestiges d’habitations remontant jusqu’à la Préhistoire, ainsi que les traces d’un important hameau médiéval et d'une seigneurie, actifs du VIe siècle à l’Ancien Régime.

Mâcon, une nécropole gallo-romaine
Les découvertes

L'Inrap a mené, en août 2018, une fouille archéologique préventive au cœur de la ville de Mâcon, rue Gambetta. Réalisées sur prescription de l'Etat (DRAC Bourgogne-Franche Comté) ces recherches interviennent dans le cadre de la création d’un réseau enterré de chauffage urbain implanté par Mâcon Energie Service (société du groupe ENGIE). Elles ont pour objectif de conserver, par l’étude, les vestiges impactés par cet aménagement. 

Fouille de Montoy-Flanville
Les découvertes

De juin à octobre 2018, les archéologues de l’Inrap mènent des fouilles, sur prescription de l’Etat, dans le village de Montoy-Flanville, en Moselle. Elles sont réalisées en amont de la construction d’un lotissement porté par la Commune.

Theix Noyalo
Les découvertes

Une équipe de l’Inrap intervient depuis juin 2018 sur le plateau de Brestivan, en amont du projet d’aménagement d’un écoquartier par le groupe Giboire et la mairie de Theix- Noyalo. Les archéologues y ont mis au jour une exploitation agricole gauloise, réorganisée puis déplacée durant la période gallo-romaine. La fouille à venir permettra d’étudier un habitat plus ancien et une nécropole.

vire_bains_pieces_chaudes
Les découvertes

Depuis février 2018, l’Inrap conduit une fouille d’envergure à Vire, en Normandie. Prescrite par l’État (Drac Normandie), cette opération s’inscrit dans le cadre de l’extension du Parc d’activités La Papillonnière menée par l’Intercom de la Vire au Noireau. De février à juin 2018, les archéologues ont étudié la partie agricole d’une villa gallo-romaine occupée du Ier au IIIe siècle. En juillet, les recherches ont révélé les vestiges inattendus de l’ensemble thermal de la villa dans un bon état de conservation.

Pages