faux-fresnay, sépulture gauloise à deux défunts
Les découvertes

À Faux-Fresnay, dans la Marne, une équipe d’archéologues de l’Inrap a découvert des vestiges de deux villages de l’âge du Bronze et de l’âge du Fer qui témoignent d’une importante activité agricole. Des silos où reposent des restes d’animaux interrogent sur des rituels qui auraient impliqué le cheptel. Cette fouille est réalisée en amont de l’aménagement d’un poste électrique par RTE.

Dijon, tacots, carte postale
Les découvertes

Les archéologues de l’Inrap font revivre un site connu mais oublié des Dijonnais : la gare « des tacots ». Ces vestiges modernes remettent au grand jour un pan de la mémoire de la ville et de la mobilité lente en Côte-d’Or.

Harfleur, tonneau
Les découvertes

À Harfleur (Normandie), les équipes de l’Inrap ont mis au jour des éléments de fortification remarquables, dont une tour creuse et un ouvrage défensif avancé (casemate), ainsi que des vestiges d’habitation des XIIIe et XIVe siècles. Ces découvertes viennent enrichir l’histoire de ce port stratégique de l’estuaire de la Seine, supplanté seulement au début du XVIe siècle par le Havre.

Inzinzac, vue aérienne enclos funéraire.jpg
Les découvertes

À Inzinzac-Lochrist (Morbihan), les archéologues de l’Inrap mettent au jour un site d'habitation gaulois des VIe et Ve siècles avant notre ère. Cet habitat singulier, ceint d’un imposant fossé et associé à une nécropole, apporte de nouvelles connaissances sur les variétés des modes d’occupation du territoire à l’époque gauloise.

Erquy, tumulus, traces de coffrage
Les découvertes

À Erquy, en Côtes-d’Armor, des archéologues de l’Inrap ont découvert trois tumuli et une foisonnante variété de vestiges datant de la fin de l’âge du Bronze jusqu’au haut Moyen Âge. La topographie très favorable du site, aux abords du plateau dominant la baie d’Erquy, expliquerait cette densité de vestiges et d’habitations.

Tromelin - visuel générique
Événements

Coproduite par l'Inrap et le Musée d’histoire de Nantes, et en partenariat avec le Groupe de recherche en archéologie navale (GRAN), l’exposition « Tromelin, l’île des esclaves oubliés » est présentée au Musée de l’Homme du 13 février au 3 juin 2019. 

Pages