Regroupement de noms de soldats australiens de la Grande Guerre retrouvées dans la grotte souterraine de Naours (Somme), 2016.  On note en bas à droite du cliché l’inscription laissée par Allan Allsop le 2 janvier 1917. C’est grâce au journal de marche de
Les découvertes

La découverte d'une étonnante concentration de graffitis et d’inscriptions laissées par des soldats de la Grande Guerre a réorienté les problématiques sur un quotidien et une pratique insoupçonnés à ce jour : les visites d’agrément des souterrains en temps de guerre.

Boult-sur-Suippe Visuel6
Les découvertes

À Boult-sur-Suippe, dans la Marne, les archéologues ont mis au jour un cimetière allemand de la Première Guerre mondiale. Cette découverte permet notamment d’étudier la prise en charge des blessés et des défunts, du champ de bataille à la nécropole.

fond une webdoc 700000
Événements

De 1914 à 1918, 10 millions d’hommes sont morts au front. La plupart ont reçu une inhumation mais malgré les efforts des survivants pour les retrouver, 700000 combattants restent portés disparus, dispersés sur les champs de bataille des plaines du Nord et des vallées de l’Est.

Fouille du « Moulin rouge» à Thélus, haut lieu de fraternisation franco-allemande en 1915
Les découvertes

Le film Joyeux Noël de Christian Carion a fait connaître les trêves entre combattants de la Première Guerre mondiale, épisodes de « fraternisations » oubliés de l'histoire.

Belloy-en-France (95) : Archéologie de la Grande Guerre. Visite d'une tranchée 14-18
Les découvertes

Dans le cadre des Journées européennes du patrimoine.
Samedi 19 septembre 2015, de 10 h à 12 h et de 14 h à 16 h.

Découvertes archéologiques à Falaise : au coeur des bombardements de 1944
Les découvertes

L'Inrap mène actuellement une fouille préventive au 10 place Guillaume-le-Conquérant à Falaise, préalablement au projet de création d'un Mémorial des Civils dans la Guerre, par la Communauté de communes du pays de Falaise. Prescrite par le service régional de l'Archéologie (Drac Basse-Normandie), cette opération d'une durée d'un mois, se terminera début juin.

Fouille de la place Saint-Germain : les archéologues reconstituent l'histoire d'un quartier rennais du Moyen Âge à nos jours
Les découvertes

Après l'étude du quartier détruit en 1944, la deuxième phase de fouille a permis d'atteindre les niveaux médiévaux et de comprendre l'origine et l'évolution du quartier Saint-Germain entre le XIe et le XVIIIe siècles. De nombreux vestiges ont été mis au jour, parmi lesquels des installations en bois (bâtiments, systèmes de circulations, palissades...), une portion d'un cimetière médiéval ainsi que les restes du rempart de la ville édifié au XVe siècle. L'étude du quartier Saint-Germain apporte ainsi un éclairage nouveau sur l'histoire médiévale et moderne de Rennes.

Archéologie de la vie quotidienne pendant la Grande Guerre : un camp allemand
Les découvertes

Une équipe d'archéologues de l'Inrap exhume actuellement des vestiges de la Première Guerre mondiale, près de Reims. Sur 4,5 hectares, cette fouille de l'Inrap, prescrite par l'État (Drac Champagne-Ardenne), est réalisée en amont de la construction d'une zone d'activités par la Chambre de Commerce et d'Industrie de Reims-Epernay.

Pages