Conférences
5
Score : 5 (1 vote)
Mis à jour le
27 novembre 2019
Colloque
Les archéologues reviennent sur la scène du crime

Le Colloque annuel de l'Inrap intitulé « Archéologie et enquêtes judiciaires » se tiendra au Tribunal de Paris le 22 et 23 novembre.

Voir le programme complet

Colloque annuel international intitulé « Archéologie et enquêtes judiciaires »  par Ian Hanson, Bournemouth University

Les fouilles archéologiques en tant qu'appui technique aux enquêtes internationales et aux catastrophes ont progressé depuis les années 1990. Les questions d'échelle, de complexité et de volume de preuves dans les paysages médico-légaux contrastent avec les enquêtes typiquement nationales. Cependant, il s'agit d'une forme d'archéologie préventive, telle que définie dans le Code du patrimoine, dont les objectifs comprennent la protection des données, la limitation des pertes, la récupération et l'utilisation efficaces des preuves.  La recherche et l'évaluation des fouilles ont démontré les limites des méthodes et favorisé des processus archéologiques efficaces fondés sur la nécessité de justifier le travail dans le cadre d'un examen minutieux des cadres juridiques. Une norme est appropriée pour maximiser la récupération, en fournissant un ensemble de données à usages multiples, y compris des preuves criminelles, en tenant compte des données manquantes, en datant les événements et en fournissant une archive de l'héritage.  Des conseils efficaces en matière de gestion et de coordination sont essentiels à la mise en œuvre de fouilles réussies.

Dr Ian Hanson a plus de 16 000 heures d'expérience sur le terrain. Travaillant pour l'UNICTY, le PNUDKO, la CIPD et d'autres agences et gouvernements, il a dirigé, conseillé et développé des processus d'investigation pour l'excavation de fosses communes. Il a fourni des preuves lors du procès de RatkoMladic à La Haye en 2015. Conférencier à l'Université de Bournemouth depuis 2002, il est membre de l'American Academy of Forensic Sciences et membre du Chartered Institute for Archaeologists.

Bibliographie

  • Hanson, I. (2016). Mass grave investigation and identifying missing persons: Challenges and innovations in archaeology and anthropology in the context of mass death environments. In: Morewitz, S (ed). Handbook of Missing Persons. Springer Press. New York.
  • Cheetham, P. and Hanson, I. (2016). Excavation and Recovery in Forensic Archaeological Investigations. In: Blau, S. and Ubelaker, D.H., eds. Handbook of Forensic Archaeology and Anthropology. Second Edition. Walnut Creek, California, USA: Left Coast Press. P.181-194.
  • Hanson, I, Rizviç, A and Parsons, T. (2015). Bosnia and Herzegovina: Forensic archaeology in support of national and international organizations undertaking criminal investigations and identifying the missing 1996-2013. In M Groen, N Márquez-Grant and R Janaway (Eds) Forensic Archaeology: Global Perspectives. Wiley-Blackwell. pp.19-32.
  • Cox, M., Flavel, A., Hanson, I., Laver, J. and Wessling, R. (2008). The Scientific Investigation of Mass Graves: Towards Protocols and Standard Operating Procedures. Cambridge: Cambridge University Press.
 
Année :
2019
Durée :
00:27:59
Année :
2019
Partenaire(s)
Ministère de la Justice
Archéologia
Télérama
AJ Penal
Les Cahiers Science et Vie