journee.png

Rencontres interdisciplinaires et internationales autour de Jacques Delort : Les animaux...L’histoire continue

À voir, à écouter - Appel à communication
Du 28 novembre 2019 au 29 novembre 2019
Université Polytechnique Hauts-de-France
Mis à jour le
07 décembre 2018

Rencontres interdisciplinaires et internationales autour de Robert Delort organisées par l’EA 4343 CALHISTE de l’université de Valenciennes et du Hainaut-Cambrésis.

Historien, médiéviste, mais également diplômé en sciences, Robert Delort est à l’origine d’un champ historique tout à fait original au tout début des années 80, déjà ouvertement formulé dans sa thèse consacrée au Commerce des fourrures en Occident à la fin du Moyen Âge (1978), et définitivement affirmé dans Les animaux ont une histoire : l'animal comme objet d'histoire à part entière. Nombre d’étudiants et certains collègues historiens et archéologues ont par la suite emboîté son pas à la recherche des animaux du passé, dans les temps historiques.

Informations pratiques

Les propositions de communications et de posters sont à adresser au plus tard le 31 janvier 2019 à l'une des adresses suivantes : fguizard [at] gmail.com et cbeck16 [at] wanadoo.fr.

Robert Delort a décidé de faire don de sa bibliothèque personnelle au Centre de Documentation de l’Université Polytechnique Hauts-de-France. À cette occasion, historiens et archéologues ont souhaité lui témoigner toute leur reconnaissance en organisant ces rencontres pour revenir sur la fécondité des approches qu'il a proposées et les pistes qu'il a ouvertes. Mais les champs d'intérêt et de réflexion de Robert Delort ont été multiples et variés (histoire de l'environnement, histoire sociale et économique...). Dans ce foisonnement, le choix a été de centrer ces rencontres sur l'histoire du monde animal dont il a été l'initiateur : près de 35 ans plus tard, qu'est devenue l’histoire des animaux ?

Afin de faire le point sur l'évolution de la thématique homme/animal et des méthodologies mises en oeuvre, sur le dialogue interdisciplinaire entrepris avec les autres sciences sociales, mais aussi avec les sciences de la vie et la zootechnie, cinq thèmes ont été retenus :

  1. Les sources de la zoohistoire : des mots et de l'os… à l'ADN. Les dernières décennies ont connu un développement conséquent des sciences du vivant appliquées au matériel archéologique. Analyses génétiques et isotopiques des ossements voire des parchemins se sont multipliées contribuant à la ré-évaluation de la diversification zootechnique des espèces bien avant le XVIIIe siècle, conduisant également au réexamen des types d'élevage et des circuits commerciaux.
  2. Les utilisations de l'animal (transport, boucherie, production, artisanat...) et leurs incidences sur l'évolution des espèces : domestication, émergence de « races améliorées », innovation en matière d'élevage... Des contraintes de rentabilité de plus en plus affirmées ont conduit à spécialiser toujours plus l'animal.
  3. Les pratiques sociales de l'animal : histoire des attitudes et des sensibilités humaines envers les bêtes, la place de l'animal dans le groupe des vivants dans le temps et selon les groupes sociaux (domestication de l'animal sauvage, qualification et traitement des nuisibles et des parasites, animal familier et anthropomorphisation des liens, vestiges onomastiques...).
  4. L'animal producteur de paysages à travers les vestiges matériels (éléments de parcellaire, organisation de l'espace bâti, parcs à gibiers, garennes, enclos…). L’animal sauvage comme indicateur de dynamiques environnementales, à travers sa présence attestée par la documentation textuelle et archéologique (zoodémographie : migration, déplacement, dépopulation, extinction…).
  5. L’animal patrimoine culturel et biologique. Qu'apporte aujourd'hui l'histoire des animaux aux sciences bio-zootechniques (par exemple dans la sauvegarde des « races locales »...), à la compréhension de la biodiversité face aux défis environnementaux et sociaux (disparition d'espèces, espèces envahissantes, réintroduction, notion « d’espèces patrimoniales »...) ? L’éthologie historique ou comment les espèces s‘adaptent et adoptent de nouveaux comportements au sein d’un anthroposystème en mouvement.
Ajouter à mon calendrier 11/28/2019 11/30/2019 Europe/Paris Rencontres interdisciplinaires et internationales autour de Jacques Delort : Les animaux...L’histoire continue MM/DD/YYYY
Université Polytechnique Hauts-de-France
Campus Mont Houy
59313 Valenciennes
Contact(s)

Fabrice Guizard Lucie Fossier
fguizard [at] gmail.com

Corinne Beck
cbeck16 [at] wanadoo.fr

Partenaire(s)
EA 4343 CALHISTE - UVHC