La gourde après restauration

A Seynod, l'Inrap a mis au jour les vestiges d'un sanctuaire antique. Deux ou trois petits temples sont associés à une quarantaine de fosses cultuelles contenant pour certaines un riche mobilier de la fin du Ier siècle à la fin du IIIe siècle de notre ère. Parmi ces vestiges, une gourde métallique exceptionnellement bien conservée et son contenu organique pourraient évoquer un geste cultuel.

Détail du crâne de l’individu inhumé entouré des parures en coquillages (St. 1019)
Les découvertes

À​ Bréviandes (Aube), une fouille de l’Inrap a livré des habitats et des sépultures du Néolithique ancien jusqu’au Néolithique récent. La Protohistoire est également représentée sur le site avec une trace d’occupation au Bronze ancien, une nécropole du Bronze final et une fosse de combustion du Hallstatt ancien à début moyen.

Tombe en bâtière, inhumation en coffrage de tuiles, orientée est-ouest. Des ossements en position secondaire a été retrouvé associé à l’individu en position primaire, à l’extérieur de la bâtière. Datation : fin de l’Antiquité ou début du Moyen Âge.
Les découvertes

Sur le chemin de la Corneirelle, dans la commune de Peynier, l'inrap a fouillé une occupation d'époque protohistorique, un chai antique et une série de sépultures de l'Antiquité tardive et du début du Moyen Âge.

Vase à visages (IIIe siècle)
Les découvertes

À Famars (Nord), une nouvelle campagne de fouilles de l'Inrap a révélé l'existence du quartier artisanal de Fanum Martis, habité du Ier au IVe siècles puis utilisé aux XVIIe et XVIIIe siècles comme campements militaires.

1920x1080-72dpi-home-ok.png
Événements

Après une saison scientifique et culturelle dédiée à l’archéologie des Temps modernes, l’Inrap consacre sa quatrième saison à l'archéologie de la mer. Objectif : croiser l’histoire des activités humaines, centrées sur les échanges maritimes, avec celle des processus d’occupation du littoral.

Vue zénithale de la fouille ; le tumulus apparaît, vaste aménagement de pierres et de terre ; au cœur de la fouille, à la croisée des bermes, se trouve la tombe, recoupée par la fouille de 1953.
Les découvertes

Le site de Vix est avant tout célèbre pour la tombe de « la Dame de Vix », dont la fouille, menée en 1953, a révélé un mobilier d’une incomparable richesse. Soixante-six ans plus tard, une fouille programmée et dirigée par l'Inrap est de nouveau menée sur ce site emblématique du phénomène princier celtique.

Alignement de monolithes bordé par une sépulture en cours de fouille
Les découvertes

Une équipe de l’Inrap vient de fouiller une série d’alignements de menhirs à Veyre-Monton (Puy-de-Dôme). C’est la première fois que de tels alignements, cairn et statue-menhir sont mis au jour en Auvergne, et plus largement dans le centre de la France. 

icono-image-156.jpg
Actualité de la recherche

Fruit d’un long travail d’inventaire, la nouvelle carte archéologique de Paris recense près de 2.000 opérations archéologiques réalisées dans la capitale depuis le XIXe siècle. Pilotée par le Pôle archéologique de la Ville de Paris (DHAAP), cette carte interactive bénéficie de la collaboration de l’Inrap, de la Drac Île-de-France et du CNRS (UMR 7041 ArScAn) et fédère de nombreux archéologues et historiens travaillant sur l’histoire de Paris.

Pages