Iles Pietra 1
Les découvertes

Aux Îles de la Pietra, sur la commune de l'Île Rousse en Haute-Corse, l'Inrap a récemment mis au jour des vestiges néolithiques sur le tracé de la route menant au phare.

Traces de pas d'un petit sanglier ou cochon domestique sur une tegula (tuile en terre cuite) utilisée pour réaliser le caniveau central.
Les découvertes

À Penta-Di-Casinca, sur prescription de la Drac de Corse, l’Inrap a mis au jour les vestiges de bâtiments datés entre le Ier et le Ve siècles après J.-C, révélant de nouveaux éléments sur l’occupation de la plaine littorale orientale, en périphérie de l’agglomération antique de Mariana.

Vue aérienne de l'habitat de l'âge du Bronze.
Les découvertes

Les archéologues de l’Inrap ont mis au jour sur la commune de Sartène les vestiges d’un village datant de l’âge du Bronze exceptionnellement bien conservé. Réalisée sous le contrôle des services de l’État (Drac de Corse), cette opération archéologique vient renouveler les connaissances sur l’histoire de ce territoire, et de l’habitat 2000 ans avant J.-C.

Olmeto 1
Les découvertes

Les archéologues de l’Inrap ont réalisé un diagnostic au couvent Saint-Antoine d’Olmeto qui a permis de documenter la construction et l’évolution de l'édifice ainsi que l’état de conservation des vestiges enfouis.

Le musée de Mariana et le parc archéologique de Lucciana, plaine côtière de la Marana-Casinca (Haute-Corse).
Événements

Quatrième établissement d’archéologie corse, après ceux de Lévie, de Sartène et d’Aléria, le musée de Mariana – prince Rainier III de Monaco  – se consacre à la période antique et médiévale. Lié par une convention de partenariat culturel et scientifique depuis 2018, l’Inrap contribue à la mise en valeur de ce patrimoine par les fouilles menées dans la commune de Lucciana, dont notamment celle d’un mithraeum mis au jour en 2017, qui fait déjà l’objet d’une présentation dans les collections du musée.

Le fortin de Girolata vu du sud ouest.
Les découvertes

Depuis 2013, les archéologues de l’Inrap mènent un ensemble d’études de bâti et de fouilles archéologiques documentant la construction et l’évolution d'une tour génoise isolée devenue le Fortin de Girolata, édifice militaire novateur commencé au milieu du XVIe siècle par le célèbre ingénieur génois Geronimo da Levanto.

Photographie aérienne de la fouille archéologique en cours au cœur de la cité paoline d’Île-Rousse.
Les découvertes

Dans la commune d'Île-Rousse, au pied de l’église de l'Immaculée Conception, l'Inrap vient de mettre au jour une quarantaine de tombes datées des IIIe - VIe siècles de notre ère. Les défunts sont inhumés majoritairement à l'intérieur de grandes amphores provenant de Tunisie. 

Relevé archéologique de l'église Saint-Jean-l’évangéliste.
Les découvertes

Préalablement à un projet de restauration de l’église Saint-Jean l’évangéliste de Sorbo-Ocagnano, une opération archéologique menée par l’Inrap sous le contrôle de l’État (Drac de Corse) a révélé une succession de sols anciens ainsi que quelques éléments liturgiques qui permettent de relire l’édifice dans son contexte médiéval.

Pages