La période estivale ne se déroulera peut être pas comme vous l'aviez prévu. Voyager, oui, mais où et pourquoi ne pas remonter le temps ? Cette année, l’été rime avec romanité ! L'Inrap est partenaire de nombreuses expositions qui mettent l'Antiquité à l'honneur, mais aussi l'archéologie sous de multiples facettes.

Dernière modification
29 juillet 2020

Un Antiqu-été

Où que vous soyez en France métropolitaine, vous pouvez retrouver les traces et les vestiges de l’Antiquité. Les sites archéologiques gallo-romains parsèment notre territoire, accompagnés d'autant de musées à visiter.
Pour les archéologues, l'Antiquité est presque toujours synonyme d'un abondant matériel archéologique. Après étude, ce matériel exhumé garnit les vitrines des musées et des expositions temporaires. Suivez nous à travers un panorama des expositions coproduites par l'Inrap à découvrir cet été.

 

Découvrez le passé de Haute-Savoie

Pour les amoureux de la montagne, retrouvez deux expositions en coproduction avec l'Inrap et le Département de la Haute-Savoie.

annecy.jpg

 « Passé à la loupe - Enquête sur les trésors romains d’Annecy » au Musée-Château d’Annecy présente au public les différentes spécialités, parfois méconnues, qui composent l'archéologie d'aujourd'hui. L'accent est mis sur les analyses post-fouille du mobilier découvert dans le vicus de Boutae et ses alentours qui permet d'esquisser la vie quotidienne à l'époque romaine en Haute Savoie du Ier siècle avant au Ve siècle de notre ère. 


melan.jpg

 « Morceaux choisis d'archéologie. Mélan passé à la loupe » à la chartreuse de Mélan présente au public les objets issus des dernières fouilles archéologiques, délivrant leurs secrets grâce au travail rigoureux mené par de nombreux scientifiques. Les céramiques, la verrerie, les objets en métal - qui composent l’essentiel des éléments retrouvés à Mélan - nécessitent des connaissances spécifiques pour les analyser, les restaurer et les conserver.


Quand la Bourgogne redevient romaine

intaranum.jpg

 Le Musée de Clamecy présente l'exposition « Intaranum, Échos d'une ville romaine » consacrée au passé antique d’Entrains-sur-Nohain, une vaste agglomération des Ier et IIe siècles, que les fouilles de l’Inrap ont révélés entre 2008 et 2015. Grâce à une scénographie très évocatrice, le visiteur est invité à déambuler dans les rues antiques d’Entrains-sur-Nohain : il pourra ainsi passer de la forge à l’auberge, traverser un jardin ou entrer dans une de ces demeures aux décors reconstitués.


L'art de vivre à la romaine

musee_manevechen_2020_80x120_hd.jpg

Réalisée en partenariat avec le Port-musée de Douarnenez et avec la collaboration du service régional de l'archéologie (DRAC Bretagne), l'exposition « Mané-Vechen - Un art de vivre à la romaine » du Musée d'histoire et d'archéologie de Château Gaillard (Vannes) relate la passionnante histoire de Mané Vechen, une riche villa maritime érigée par un dignitaire vénète gallo-romain, marchand, à la fin du IIe siècle ou au tout début du IIIe siècle de notre ère.


Pompéi, au centre d’une expérience immersive

Au delà des colonnes et des tessons, l’Antiquité romaine hante toujours notre imaginaire. L'un des sites les plus fascinants est certainement la ville de Pompéi.

pompei.png

Différée par la crise sanitaire, l’exposition « Pompéi, promenade immersive. Trésors archéologiques. Nouvelles découvertes. » conçue par la Réunion des musées nationaux - Grand Palais et Gedeon Programmes ouvre ses portes du 1er juillet 2020 au 27 septembre.


 

d'autres temps...

L'Antiquité ne vous suffit pas ? L'Inrap vous propose d'explorer d'autres époques et environnements.

Retour au Paléolithique

affiche_mammouth_bdef.jpg

En 2016, à quelques centaines de mètres des pistes de l’aéroport de Roissy, les archéologues mettaient au jour les os d’un mammouth qui gisaient là depuis bien longtemps. Rendez-vous au musée Archéa de Louvres pour vous lancer plus de 20 000 ans en arrière à la poursuite du mammouth grâce à l’exposition « Un temps de mammouth, portrait d'un géant disparu ».


Wisigoths, Rois de Toulouse

Exposition Wisigoths

Pour une transition en douceur, découvrez la période passionnante de l'Antiquité tardive avec l’exposition événement « Wisigoths, Rois de Toulouse » au Musée Saint-Raymond.

À l'occasion du 1600e anniversaire de l’installation des Wisigoths à Toulouse le musée d’Archéologie de Toulouse présente au public une part de son
histoire qu’il méconnaît bien souvent : celui de la capitale Tolosa et de son territoire au Ve siècle. Le parcours qui présente les résultats des recherches archéologiques récentes, certaines inédites, permet d’aborder l’origine et l'histoire des Wisigoths, les relations qu’ils entretenaient avec les Romains, leur culture matérielle ainsi que des coutumes spécifiques connues pour l’essentiel grâce à l’archéologie funéraire.

 

L'archéologie du territoire des Coriosolites

chacun_sa_route-affiche.jpg

Creuser, défricher, construire des routes, des ponts, des ports, des villes : du Néolithique jusqu'à nos jours, les hommes n'ont cessé d'explorer les possibilités d’aménagement, repoussant les limites des territoires occupés. A partir du 1er août, le Centre d'interprétation du Patrimoine de Coriosolis (Côtes d'Armor) accueille l'Archéocapsule « Chacun sa route ! Archéologie de l’aménagement du territoire » conçue par l'Inrap. Cette exposition thématique itinérante témoigne de l’étonnante ingéniosité humaine à travers les âges et se se prolonge par un module plus local, consacré aux vestiges d'aménagements romains identifiés sur le territoire des Coriosolites (Pays de Dinan et au-delà).


Jardin régénération

jardin.jpg

 Dans le cadre du Festival international des jardins, Christophe Tardy, archéologue paléoenvironnementaliste à l’Inrap, docteur en biologie, archéobotaniste, Catherine Baas, artiste plasticienne environnementale, enseignante d’histoire de l’art à l’université Lyon 3 et Jeanne Bouët, diplômée de l’école du paysage de Versailles, paysagiste conceptrice, se sont associés à la conception du « Jardin régénération » au Domaine de Chaumont-sur-Loire.
De petits jardins pédagogiques, insolites et expérimentaux viennent illustrer au fil du parcours la puissance de la vie créatrice. Le cheminement se fait à travers une végétation de plus en plus luxuriante, dont la composition progressive d’un écosystème mène à la biodiversité.

20 ans d’archéologie à Montauban (2000-2020)

expo_montauban.jpg

Le Centre d'interprétation de l'architecture et du patrimoine (CIAP) de la ville de Montauban en partenariat avec l'Inrap, présentent au public un panorama de 20 ans d'archéologie de la ville avec cette exposition « Sous nos pieds, la ville » qui vous invite à plonger dans l'histoire de Montauban.

Animaux disparus, enquête à l'âge de glace

illustration-animaux-disparus-enquete-a-l-age-de-glace_1-1593089800.jpg

Le Musée de Préhistoire de Solutré en partenariat avec l’Inrap, présente l’exposition « Animaux disparus », qui dévoile pour la première fois au public certains objets découverts lors de la fouille préventive de Solutré-Pouilly en 2015-2016. Un très riche gisement avait été alors mis au jour en plein cœur du village de Solutré-Pouilly.


un été archéologique depuis chez vous

Si vous êtes adepte du voyage immobile dans votre chambre ou si vous souhaitez cultiver votre jardin en vous informant de la riche actualité des découvertes archéologiques, l’été est là pour ça !  Installé dans votre chaise longue, vous mettrez le cap sur l’archéologie néolithique, gauloise, romaine, gallo-romaine, amérindienne, médiévale, moderne ou contemporaine en écoutant un podcast, en consultant les actualités, ou en naviguant dans un atlas archéologique sur inrap.fr.

home_inrap_ok.jpg

Pour l'édition 2020 des Journées européennes de l'archéologie, l'Inrap a lancé l'opération #Archeorama, intégrant un grand nombre d'offres numériques. N'hésitez pas à explorer les vidéos ou les visites virtuelles encore accessibles.