Pour sa première soirée annuelle lundi 11 juin, l’Inrap, premier opérateur européen de recherches archéologiques préventives, a réuni à l’Institut du monde arabe, présidé par Jack Lang, ancien ministre, ses partenaires économiques, institutionnels et publics, scientifiques et culturels.

Dernière modification
12 juin 2018

L’Inrap, représenté par Dominique Garcia, président, Daniel Guérin, directeur général, et Olivier Peyratout, directeur général adjoint, et ses mécènes ont décerné quatre trophées qui soulignent l’engagement de ses partenaires et les valeurs partagées avec l’Institut.

Pour remettre ces trophées, l’Inrap a choisi de faire appel aux quatre mécènes des Journées nationales de l’archéologie, qui ont lieu cette année, du 15 au 17 juin.  

- GRTgaz pour la catégorie « Territoires de demain » ;
- le Groupe Capelli pour la catégorie « Éducation culturelle et artistique » ;
- le Groupe Demathieu Bard pour la catégorie « Recherche et développement » ;
- Bouygues Travaux Publics pour la catégorie « Développement durable ». 

Les lauréats 2018

- Le syndicat mixte pour l’aménagement et la gestion des eaux de l’Aa (SmageAa) reçoit le trophée « Développement durable », pour avoir concilié l’archéologie préventive à la conception d’un projet de travaux autour d’un bassin hydrographique. Celle-ci a permis la mise au jour de la résidence de campagne des évêques de Thérouane, à Saint-Martin-d’Hardinghem.

- La Société du Grand Paris reçoit le trophée « Territoires de demain » pour avoir pleinement intégré l’archéologie préventive au projet majeur du Grand Paris express. En effet, les fouilles réalisées depuis 2014 par l’Inrap ont permis d’apporter des données nouvelles sur ce territoire en pleine mutation, de retracer son passé dans la longue durée et proposer, ainsi, une lecture multiscalaire de ce projet d’aménagement d'envergure.

- La société A-Corros reçoit le trophée « Recherche et développement » pour son partenariat inédit entre le secteur public et le secteur privé, concernant l’utilisation des accélérateurs de stabilisation par la méthode des fluides subcritiques sur le mobilier métallique archéologique.

- La Ville de Saint-Dizier reçoit le trophée « Éducation Artistique et Culturelle » pour son programme pédagogique innovant au sein duquel la discipline archéologique s’inscrit comme vecteur d'apprentissage de la citoyenneté. Ce programme développé avec l’Inrap depuis 2014, s’est décliné au travers de la mise en place d’une option archéologie au collège Anne-Frank et d’enseignements d'exploration mis en œuvre cette année au lycée Saint Exupéry.

Les trophées

Les trophées ont été créés par la Fonderie d’Art Macheret, labellisée « Entreprise du Patrimoine Vivant » (EPV). Une marque de reconnaissance de l’État mise en place pour distinguer des entreprises françaises aux savoir-faire artisanaux et industriels d’excellence.

Contact(s) :

Eddie Aït
Délégué aux relations institutionnelles et au mécénat
Inrap - Direction générale 
01 40 08 81 02 - 06 78 78 92 09 
eddie.ait [at] inrap.fr