Pour sa deuxième soirée annuelle, mardi 4 juin, l’Inrap, premier opérateur européen de recherches archéologiques préventives, a réuni au musée de Cluny – musée national du Moyen Âge, ses partenaires économiques, institutionnels et publics, scientifiques et culturels. À cette occasion, l’Institut, représenté par Dominique Garcia, président, Daniel Guérin, directeur général, et Olivier Peyratout, directeur général adjoint, et ses mécènes ont décerné quatre trophées qui soulignent l’engagement de ses partenaires et les valeurs partagées avec l’Institut.

Dernière modification
06 juin 2019

Pour remettre ces trophées, l’Inrap a choisi de faire appel aux quatre mécènes des Journées nationales de l’archéologie, qui ont lieu cette année, du 14 au 16 juin :

- Le Groupe Capelli pour la catégorie « Éducation culturelle et artistique » ;
- Bouygues Travaux Publics pour la catégorie « Territoires de demain » ;
- le Groupe Promogim pour la catégorie « Développement durable » ;
- le Groupe Demathieu Bard pour la catégorie « Recherche et développement ».
 

Les lauréats

La ville du Mans reçoit le trophée « Territoires de demain » pour avoir pleinement intégré l’archéologie préventive à ses projets d’aménagement. Les fouilles archéologiques - conduites depuis le 1er février 2016 et désormais achevées - aux abords de la cathédrale du Mans sont parmi les plus importantes récemment menées en France en milieu urbain. Elles ont permis la découverte d’éléments inédits de la ville antique et médiévale.

La société Mâcon Énergies Services reçoit le trophée « Développement durable », pour avoir concilié l’archéologie préventive et conception d’un réseau enterré de chauffage urbain. Les fouilles archéologiques ont permis de mettre au jour les vestiges de la nécropole dite « des Cordiers », datée de la période antique (Ier-VIe siècles). Ils documentent différentes pratiques funéraires gallo-romaines.

Le collège Victor-Hugo de Narbonne reçoit le trophée « Éducation Artistique et Culturelle » pour son programme pédagogique innovant au sein duquel la discipline archéologique s’inscrit comme vecteur d'apprentissage de la citoyenneté.Ce programme développé avec l’Inrap depuis 2017, suite aux fouilles conduites dans l’une des cours de l’établissement scolaire, s’est décliné au travers de la mise en place d’une résidence d’archéologues et ainsi d’un partage des connaissances avec les scolaires.

La Société Nouvelle Le Bâtiment Régional (SNBR) reçoit le trophée « Recherche et développement » pour sa spécialisation dans la restauration de monuments historiques, la maçonnerie, la taille de pierre et la sculpture, en réunissant le savoir-faire traditionnel et les technologies modernes. Cette société a notamment restitué en 3D, pour le compte du conseil départemental de l'Aube, le chaudron du prince de Lavau.
 

Les trophées

Les trophées ont été réalisés par la Fonderie d’Art Macheret, labellisée « Entreprise du Patrimoine Vivant » (EPV). Une marque de reconnaissance de l’État mise en place pour distinguer des entreprises françaises aux savoir-faire artisanaux et industriels d’excellence.

Contact(s) :

Eddie AIT
Délégué aux relations institutionnelles et au mécénat
Inrap, direction générale
06 78 78 92 09 eddie.ait [at] inrap.fr