Conférences
Aucun vote pour le moment
Mis à jour le
09 novembre 2018
Colloque
De l’Île-de-France à l’Europe du Nord-Ouest, les peuplements humains avant le dernier maximum glaciaire

Table ronde qui s'est tenue à la Maison Archéologie & Ethnologie, René-Ginouvès (Nanterre), les 15 et 16 octobre 2018. Manifestation organisée par F. Blaser, C. Chaussé, H. Djema et J.-L. Locht, avec le soutien de l'Inrap, de la DRAC Île-de-France et du CNRS (UMR 7041 et UMR 8591).

Table ronde : "De l’Ile-de-France à l’Europe du Nord-Ouest : les peuplements humains avant le dernier maximum glaciaire, bilan, objectifs et perspectives de la recherche", par Grégory Bayle

Auteur

  • Grégory Bayle, Inrap Centre-Île-de-France, CNRS - UMR 7324 CITERES, associé à l’UMR 1794 HNPN

Résumé

Dès les premières recherches en préhistoire au XIXe siècle, des sites importants ont livré des ossements de grands mammifères pléistocènes dans les régions Île-de-France et Centre-Val-de-Loire. Les grands travaux autour de Paris à cette période et jusqu’au XXe siècle ont contribué à une multitude de ces découvertes, notamment dans les carrières principalement localisées aux abords des grands cours d’eau (extraction de sables et graviers). Si certaines collections rendues publiques restent difficilement exploitables, notamment en l’absence d’information chronologique précise, elles permettent néanmoins d’indiquer le potentiel de sites encore à explorer ou bien encore de pouvoir estimer plusieurs épisodes d’accumulation sur un même site.

L’archéologie préventive a permis d’étendre les explorations sur divers terrains (versants, plateaux) en couvrant parfois de grandes surfaces. Même si dans les régions Île-de-France et Centre-Val-de-Loire, où le degré d’enfouissement des sites peut être important, notamment dans certaines parties soumises au dépôts lœssiques, la multiplication des sondages opérés depuis plus d’une dizaine d’années ont permis de récentes découvertes de vestiges osseux associés à des industries lithiques datés du Paléolithique moyen, comme des restes de mammouth laineux à Changis-sur-Marne et à Montereau-sur-Le Jard (Seine-et-Marne).

Après un bref état des connaissances sur les découvertes anciennes de vestiges fauniques pléistocènes dans le sud du Bassin parisien, notamment dans le Val d’Oise, la basse vallée de la Marne et la région Centre-Val-de-Loire, nous présenterons les découvertes récentes qui contribuent aux données paléoenvironnementales et chronologiques, et pourront alimenter les problématiques sur les relations entre les populations humaines et animales.

Année :
2018
Durée :
20 minutes
Contactez nous

gregory.bayle [at] inrap.fr

Partenaire
inrap logo
CITERES UMR 7324 logo
UMR 7194 - HNPN