À Ivry-sur-Seine, une équipe de l'Inrap a mis au jour les vestiges d'une vaste maison de l'âge du Bronze ancien (vers -2 200 ans), découverte rare en Île-de-France.

Dernière modification
16 février 2021

Ivry-sur-Seine est une commune typique de l'ancienne couronne industrielle proche de Paris. Dès la fin du XIXe siècle, les secteurs inondables de la Seine se sont couverts d'établissements industriels. La mutation se poursuit aujourd’hui avec le projet ZAC Ivry-Confluence porté par Sadev 94. Il concerne les quartiers d'Ivry-port, autour de la place Gambetta, entre les voies ferrées de la SNCF et les bords de Seine.

Préalablement aux travaux, l’État (Drac Île-de-France, Service régional de l’Archéologie) a prescrit des opérations d’archéologie préventive. Le site de fouilles, sur une parcelle d’environ 5 000 m2, se situe dans un contexte alluvial de fond de vallée, à la confluence de la Seine et de la Marne. Le diagnostic avait révélé une stratigraphie importante, de la fin de la Préhistoire au début de l’âge du Bronze. Les recherches actuelles ont débuté en octobre 2020 et se poursuivront jusqu’en mars 2021.

Actu Ivry 6

Vue du site en cours de fouille

© Denis Gliksman, Inrap

L’âge du Bronze ancien (vers -2 200 / -2 000)

Après la Préhistoire, qui comprend le Paléolithique, le Mésolithique et le Néolithique, l’âge du Bronze est la première période de la « Protohistoire », appelée aussi « âges des Métaux ». Marqué par d’importantes avancées, tant technologiques que sociales, l’âge du Bronze constitue une étape importante de l’évolution des sociétés européennes. Il se caractérise par l’usage de la métallurgie du bronze, alliage principalement composé de cuivre et d’étain.

Une maison de bois et de terre, disparue aujourd’hui

Les maisons de l’âge du Bronze n’ont laissé que très peu de vestiges. Dans la majorité des régions, elles ont été bâties en matériaux périssables (bois et terre) qui n’ont pas résisté au temps. Sur une fouille, les vestiges du bâti sont matérialisés par l'emplacement des trous de poteaux. Ils correspondent aux traces de l'ossature en bois du bâtiment. À Ivry-sur-Seine, sur le site en cours de fouille, les archéologues étudient actuellement les vestiges d’une maison de l’âge du Bronze ancien (vers -2 200 ans). C’est une découverte rare en Île-de-France où seulement 2 bâtiments complets de cette période ont été mis au jour.

La maison était de forme trapézoïdale. Les emplacements des trous de poteaux montrent aussi les éléments internes de soutien d’un probable étage et de la charpente. Ils laissent également deviner la répartition de l’espace intérieur segmenté en 3 parties par des poteaux. Le sol d'occupation (celui foulé par ses habitants), partiellement conservé, est en cours d’étude : des tapis d'artefacts (tessons de céramique, restes de faune et des silex taillés) sont mis au jour.

Les parois externes sont matérialisées par un double parement de poteaux, impliquant des terres de garnissage entre eux. Les fouilles en cours ainsi que les recherches en laboratoire permettront, à terme, de modéliser la forme de l’habitation et déterminer son architecture, ainsi que son organisation et l’usage qui en était fait. Restent également à étudier les nombreux outils et éclats de silex présents sur le site.

De plus, après avoir effectué tous les relevés concernant la maison, les recherches se poursuivront avec l’étude des périodes plus anciennes, dont certains vestiges sont situés sous la maison. Un système de palissades daté du Néolithique sera également investigué. 

Aménagement : Sadev 94
Contrôle scientifique : Service régional de l’archéologie (Drac Île-de-France)
Recherche archéologique : Inrap
Responsable scientifique : Fabrice Marti, Inrap