Colloques
Aucun vote pour le moment
Mis à jour le
10 janvier 2020
Colloque
Bioarchéologie : minimums méthodologiques et référentiels communs, nouvelles approches

Ce quatrième séminaire scientifique et technique s’est tenu à Sélestat en Alsace, à l'auditorium de la Bibliothèque Humaniste​, les 28 et 28 novembre 2019. Il a été organisé par Carine Carpentier (Inrap), Rose-Marie Arbogast (CNRS), et Philippe Kuchler (Archéologie Alsace).

Stéphanie Desbrosse‐Degobertière (Inrap), Cécile Paresys (Inrap), Cécilia Cammas coll. (Inrap) et Pascal Verdin coll. (Inrap)

Au cours des 15 dernières années, la fouille des sépultures médiévales en région Champagne‐ Ardenne a été confrontée à un fait récurrent. En effet, plusieurs squelettes ne reposaient pas sur le fond de fosse mais sur 5 à 10 cm de sédiment. Le sous‐sol crayeux de la région rend aisé la lecture des limites de structure et aucune ambiguïté sur le niveau de fond de fosse ne peut être invoquée. Par ailleurs, ce fait n’est pas constaté pour les sépultures d’autres périodes. Un protocole de prélèvement de ce sédiment a donc été mis au point. Ainsi d’une part, un prélèvement de ces sédiments en mottes a été effectué en vue d’analyses micromorphologiques par Cécilia Camas. D’autre part des prélèvements en « vrac » ont été effectués en vue d’analyses des phytolithes par Pascal Verdin.

Le poster présentera les résultats obtenus sur des tombes provenant de 3 sites différents (Saint‐Parres‐aux‐Tertres (Aube), Pont‐sur‐Seine (Aube), Esclavolles‐Lurey (Marne)). Nous verrons ainsi qu’un phénomène identique (corps qui repose sur plusieurs cm de sédiment) peut avoir des origines différentes, y compris chronologiques. Ainsi dans certains cas, la présence de végétaux sous le corps peut expliquer cette surélévation. Dans d’autres cas, celle‐ci s’explique par un apport sédimentaire anthropique. Ces analyses encore rares dans les tombes limitent les comparaisons et les synthèses mais elles offrent de réelles perspectives d’étude.

Mots clés : sépulture, période médiévale, micromorphologie, phytolithe, architecture funéraire

Durée :
00:05:11
Année :
2019
Contact(s)

stephanie.desbrosse-degobertiere [at] inrap.fr
cecile.paresys [at] inrap.fr
cecilia.cammas [at] inrap.fr
pascal.verdin [at] inrap.fr

Partenaire(s)
Inrap logo 2019
Archéologie Alsace

GDR Bioarcheodat