Colloques
Aucun vote pour le moment
Mis à jour le
06 janvier 2020
Colloque
Bioarchéologie : minimums méthodologiques et référentiels communs, nouvelles approches

Ce quatrième séminaire scientifique et technique s’est tenu à Sélestat en Alsace, à l'auditorium de la Bibliothèque Humaniste​, les 28 et 28 novembre 2019. Il a été organisé par Carine Carpentier (Inrap), Rose-Marie Arbogast (CNRS), et Philippe Kuchler (Archéologie Alsace).

Vianney Forest (Inrap -  UMR 5608 TRACES),  pour le collectif du GDR 3644 BioArchéoDat

Le sujet de ce 4e séminaire scientifique et technique de l’Inrap est une suite directe de la réflexion collective d’un groupe constitué d’archéobiologistes du GDR 3644 Bioarchéodat confrontés à des conditions d'exercice de l’archéobiologie de plus en plus difficiles dans le contexte de l’archéologie préventive nationale. En conséquence, il a paru nécessaire à ce groupe de rappeler et de préciser les « attendus » de leur démarche et les conséquences pratiques, en s’appuyant sur l’exemple d'une proposition constructive qu’a été la production de l’article sur « L’étude des ossements animaux en contexte d’archéologie préventive. Vers un minimum méthodologique commun » dans le domaine de l’archéozoologie (Frère & Bayle, 2017).

Mots clés : archéobiologie, archéologie, projet scientifique, minimum méthodologique

Référence bibliographique

FRÈRE (Stéphane), BAYLE (Grégory) & FOREST (Vianney). (2017). L’étude des ossements animaux en contexte d’archéologie préventive. Vers un minimum méthodologique commun. Les nouvelles de l’archéologie148. <https://doi.org/10.4000/nda.3694>.

Année :
2019
Durée :
00:16:13
Année :
2019
Contact(s)

vianney.forest [at] inrap.fr

Partenaire(s)
Inrap logo 2019
Archéologie Alsace

GDR Bioarcheodat