Colloques
Aucun vote pour le moment
Mis à jour le
10 janvier 2020
Colloque
Bioarchéologie : minimums méthodologiques et référentiels communs, nouvelles approches

Ce quatrième séminaire scientifique et technique s’est tenu à Sélestat en Alsace, à l'auditorium de la Bibliothèque Humaniste​, les 28 et 28 novembre 2019. Il a été organisé par Carine Carpentier (Inrap), Rose-Marie Arbogast (CNRS), et Philippe Kuchler (Archéologie Alsace).

Julie Rivière (Direction de l’archéologie Chartres métropole)

Plusieurs dépôts animaux multiples ou associés ont dernièrement été découverts en contexte d’archéologie préventive en Eure-et-Loir (diagnostics et fouilles).

Le premier corpus correspond à l’enfouissement de cadavres de veaux dans des fosses individuelles, localisées à proximité d’une ancienne ferme. Le second corpus implique six moutons adultes déposés dans le creux d’un fossé parcellaire daté des 18-19e siècles et probablement morts de la maladie du charbon. Enfin, le troisième corpus provient d’un puits daté du 14e siècle, dans lequel ont été rejetés les cadavres d’une petite dizaine de chiens.

L’objet de cette communication vise à présenter quelles sont les précautions méthodologiques requises pour la fouille, le prélèvement des ossements et des échantillons sédimentaires. Elle précisera ensuite combien les informations susceptibles d’être apportées par l’identification des lésions (osseuses ou dentaires), et la mise en contexte des découvertes (conditions topographiques, géologiques, historique, etc.) peuvent aider la caractérisation de ces dépôts.

Mots clés : Eure-et-Loir, Xe siècle ap. J.-C., XIVe siècle ap. J.-C., Époque moderne, ovins, chiens, gallinacés, méthodologie de fouille, dépôts animaux, morts naturelles, épizootie, lésions osseuses, tueries, opothérapie

Année :
2019
Durée :
00:17:40
Année :
2019
Contact(s)

julie.riviere [at] agglo-ville.chartres.fr

Partenaire(s)
Inrap logo 2019
Archéologie Alsace

GDR Bioarcheodat