À gauche, applique de harnais ajourée de type « Trompeten muster » représentant des dauphins affrontés (IIIe s s ap. J.-C.). À droite, rondelle dentée retrouvée dans un vase avec trois fibules et interprétée comme applique vestimentaire. En dessous : perle en ambre issue d'une sépulture,exceptionnelle par ses dimensions (3,8 cm de diamètre), fouille de 2015.
Les découvertes

À Saint-Sauveur, l’Inrap a fouillé une occupation couvrant les époques gauloise et romaine. Il comprend notamment une nécropole et un habitat gaulois dont les archéologues ont pu suivre l’évolution vers un habitat romain aisé. Cette fouille qui a livré un important trésor monétaire complète celle de 2015 qui avait également révélé plusieurs structures un riche mobilier.

Croixrault 6
Les découvertes

À Croixrault, l'Inrap a mené une fouille sur un vaste plateau entre 2020 et 2021 qui a révélé une occupation permanente du site entre l'âge du Bronze et le Moyen Âge. Les recherches portent particulièrement sur un village médiéval et son cimetière mais l’intérêt de cette fouille réside aussi dans la compréhension de l’évolution morphologique des exploitations agricoles depuis l’époque gauloise. 

Blois 8
Les découvertes

À Blois, l'Inrap fouille actuellement l'îlot Saint-Vincent, un îlot urbain où les occupations des époques moderne et contemporaine ont été mises au jour lors d'un premier décapage, de part et d’autre de l’ancien tracé de la rue du Pont du Gast.

fabrique_2.jpg
Événements

Feuilletez la sélection d’ouvrages proposée par l’Inrap et ses coéditeurs. Un choix de livres à destination des petits et plus grands, des spécialistes comme des curieux, pour satisfaire votre soif de connaissance autour de l’archéologie.

Saison Néolithique 2021

L’Inrap a mis à l’honneur pour sa saison scientifique et culturelle 2021 le Néolithique, période charnière de notre histoire qui voit le développement de l’agriculture et de la domestication animale et le passage à un nouveau mode de société, basé sur la production. Retour sur une saison riche en événements et en nouveaux éclairages sur cette période de 3000 ans...grâce à l'essor de l'archéologie préventive !  

 Villers-Carbonnel, la Sole d'Happlincourt (Somme), enceinte du Néolithique moyen 2 (Chasséen du Nord), mandibule de hérisson polie, interprétée comme une amulette.
Actualité de la recherche

Archéozoologue à l'Inrap, Lamys Hachem vient de signer avec Ginette Auxiette (Inrap), Farm, Hunt, Feast, Celebrate. Animals and Society in Neolithic, Bronze and Iron Age Northern France, une synthèse sur 5000 ans d'histoire de l'homme et de l'animal dans le nord de la France. Elle revient dans cet entretien sur la place centrale de l'animal sauvage et domestiqué dans les sociétés néolithiques.

Traces de pas d'un petit sanglier ou cochon domestique sur une tegula (tuile en terre cuite) utilisée pour réaliser le caniveau central.
Les découvertes

À Penta-Di-Casinca, sur prescription de la Drac de Corse, l’Inrap a mis au jour les vestiges de bâtiments datés entre le Ier et le Ve siècles après J.-C, révélant de nouveaux éléments sur l’occupation de la plaine littorale orientale, en périphérie de l’agglomération antique de Mariana.

Sépulture protohistorique en cours de fouille.
Les découvertes

Dans la commune d’Aubagne, des investigations conduites par l’Inrap ont permis la découverte d’un habitat du Néolithique moyen et final, d'une nécropole monumentale (tumulus) de la fin de l’âge du Bronze et du début de l’âge du Fer ayant livré un mobilier exceptionnel (épée, bracelets décorés, torque, céramique...), et d'une voie romaine inédite, rattachée probablement au territoire de Massalia-Marseille, ayant pu jouer un rôle stratégique dans le conflit qui oppose César à Pompée.

Pages