Vue partielle des traces (trous) d'un bâtiment sur poteaux.
Les découvertes

À Pontarlier (Doubs), l'Inrap a mis au jour une occupation mésolithique (9600 à 5500 ans avant notre ère) et un site du haut Moyen Âge (Ve-XIe siècle) entièrement conservé, une découverte majeure pour la compréhension de la dynamique de l'habitat rural médiéval.

Semaine de l'accessibilité au Louvre.jpg
Événements

Le 31 janvier, à l’occasion de la 4e édition de la semaine de l’accessibilité du musée du Louvre (27 janvier - 5 février), Valérie Delattre, archéo-anthropologue à l’Inrap, conduira une visite-conférence dans les collections présentant la place des handicapés dans les sociétés d'hier, une occasion de revenir sur les actions de l'Inrap dans le domaine de l'accessibilité.

François Ringuet, maire de la Ville de Kourou, Dominique Garcia, président de l’Inrap et Daniel Guérin, directeur général de l’Inrap
Actualités institutionnelles

L’Inrap vient de signer deux nouvelles conventions de partenariat avec la Ville de Saint-Pierre en Martinique et la Ville de Kourou en Guyane. Ces deux partenariats ont notamment pour objectif de valoriser les recherches et le patrimoine archéologiques de ces territoires auprès de leurs publics locaux.

Vue aérienne depuis l'est. On distingue au 1er plan l'empreinte des piles révélées par la sécheresse. Au second plan, la fouille de 350 m linéaires a permis de retrouver la fondation de 54 piles du pont-aqueduc gallo-romain qui se développait sur une longueur de 850 m avant de franchir la vallée de l'Aveyron au moyen d'un siphon.
Les découvertes

Les archéologues de l'Inrap ont mis au jour 54 fondations du pont-aqueduc qui alimentait en eau courante Segodunum, l'ancienne ville de Rodez. L'ouvrage qui a passionné les chercheurs et érudits du XIXe siècle, ensuite oublié des recherches archéologiques, a fait l'objet d'une étude approfondie, permettant de connaître son tracé, son mode et sa date de construction.

archéo mémo 4
Événements

L’Inrap lance Archéo Mémo, un nouveau format de publication en ligne éclairant une ou plusieurs grandes facettes de la recherche archéologique au travers d’un focus inédit et en images sur un site. Après « Le verre en contexte archéologique » (nécropole d’Évrecy) et « Autopsie d’un trésor monétaire » (dépôt de Saint-Vulbas), Archéo Mémo nous invite ce mois-ci à découvrir les recherches que l’Inrap a menées au cœur du château de Fontainebleau et les métamorphoses de ce grand monument historique.

Vue de la fouille de la maison 2
Les découvertes

Dans la commune de Bastia, les archéologues de l’Inrap ont révélé les vestiges de deux maisons datant de la fin de l’Antiquité (IVe-VIe siècle de notre ère), un témoignage très rare pour la période qui permet d’approfondir les connaissances sur l’occupation antique de la Corse. 

Fouille du complexe cultuel
Les découvertes

À Allonnes, les archéologues de l'Inrap ont découvert une importante agglomération gauloise du IIe-Ier siècle avant notre ère, et son sanctuaire, une découverte exceptionnelle à l'échelle de l'Europe celtique.

De gauche à droite : Ivy Thomson, archéologue à l’Inrap, responsable de la fouille de Veyre-Monton, Dominique ​Garcia, président de l’Inrap, Ghislaine Baillemont, directrice de l’innovation, de la construction et du développement de APRR, et Sébastien Gaime, directeur adjoint scientifique et technique à l’Inrap.
Actualités institutionnelles

Le Club Aménageurs de l’Inrap s’est réuni le jeudi 9 janvier 2020 à l'Institut du monde arabe, avec le concours de la société Autoroutes Paris-Rhin-Rhône (APRR) et de sa directrice de l’innovation, de la construction et du développement, Ghislaine Baillemont, et avec le soutien de Jack Lang, président de l’IMA et ancien ministre.

Pages