Une opération chirurgicale il y a 7000 ans : la plus ancienne amputation découverte en France
Les découvertes

La fouille du site néolithique ancien de Buthiers-Boulancourt (Seine-et-Marne) a révélé aux archéologues de l'Inrap le plus vieux témoignage, en France, d'une amputation. Cet acte chirurgical, réussi, a été pratiqué il y a 6 900 ans sur un homme âgé. Ces résultats viennent d'être publiés sur le site de la revue internationale Antiquity.

Pont sur Seine - Haut de Launoy
Les découvertes

A Pont-sur-Seine, Aube, une équipe d'archéologues de l'Inrap a étudié un site néolithique à Pont-sur-Seine sur une surface de 4 hectares.

Archéologie du judaïsme en France et en Europe

Colloque international organisé par le Musée d'art et d'histoire du Judaïsme et l'Inrap
Auditorium du Musée d'art et d'histoire du judaïsme, Paris, les 14 et 15 janvier 2010

Un <i>oppidum</i> gaulois revisité
Les découvertes

À Moulay, en Mayenne, à l'extrémité d'un vaste promontoire granitique situé à la confluence des rivières de la Mayenne et de l'Aron, la fouille d'un des plus grands oppida de la Gaule a débuté. Si une première enceinte fortifiée était connue depuis le XIXe siècle, c'est à l'occasion d'un aménagement routier en 2004 que les archéologues ont identifié ce site remarquable. 

Place Lénine
Les découvertes

À Saint-Junien, Haute-Vienne, dans le cadre d'un vaste projet d'aménagement (réfection de la voirie et des réseaux) de toute la Place Lénine, à l'est de la collégiale, et des rues adjacentes, un diagnostic archéologique a été demandé par la Mairie de Saint-Junien.

image generique
Actualités institutionnelles

Réseau Ferré de France (RFF) et l'Institut national de recherches archéologiques préventives (Inrap) viennent de signer une convention par laquelle les deux établissements s'engagent à déployer des moyens exceptionnels pour traiter 5000 hectares en deux ans (soit 2 250 hectares en 2010 et 2 750 hectares en 2011).

Les Arènes de Tintignac  - fouille 2004
Les découvertes

A Naves, Corrèze, le site de Tintignac, fouillé au XIXe s., fait l'objet depuis 2001 d'interventions estivales dans le cadre d'un projet de mise en valeur culturel et touristique initié par la commune.

La Gagnerie
Les découvertes

A Saint-Gence, Haute-Vienne, la fouille menée sur une superficie d'environ 3 100 m², en bordure sud de l'agglomération gauloise, a mis au jour plus de 500 structures en creux, essentiellement des trous de poteau ayant appartenu à des greniers à grains, à des bâtiments ou à des palissades.

Pages