Visuel 1 - Blois, 13 bis rue des Ponts-Chartrains
Les découvertes

La fouille, réalisée par l’Inrap rue des Ponts-Chartrains, à Blois, à la marge du faubourg de Vienne, a révélé une occupation des premier et second Moyen Âge inédite.

Préhistoire et Moyen Âge à Pontarlier (Doubs)
Les découvertes

Dans le cadre de l'aménagement, sur le secteur des Gravilliers, d'un Parc d'activités économiques par la communauté de communes du Grand Pontarlier, l'Inrap réalise, depuis le mois d'août 2015, une fouille préventive sur prescription de l'État (Drac Franche-Comté). Elle a permis de fouiller un vaste habitat rural du premier Moyen Âge et des traces d'occupation du Mésolithique. 

Portes ouvertes, expositions, conférences. L'Inrap dans les Journées européennes du Patrimoine 2015
Événements

Pour leur 32e édition, les Journées européennes du Patrimoine se dérouleront les 19 et 20 septembre 2015.

Des fresques romaines uniques en France découvertes à Arles
Les découvertes

Depuis le 1er avril 2015, les fouilles archéologiques programmées ont repris sur le site municipal de la Verrerie de Trinquetaille, en rive droite du Rhône, à Arles.

Belloy-en-France (95) : Archéologie de la Grande Guerre. Visite d'une tranchée 14-18
Les découvertes

Dans le cadre des Journées européennes du patrimoine.
Samedi 19 septembre 2015, de 10 h à 12 h et de 14 h à 16 h.

Sur la colline de Substantion à Castelnau-le-Lez, découverte de l'église médiévale et de son cimetière
Les découvertes

Préalablement à la construction d'une habitation sur la colline de Substantion, à Castelnau-le-Lez (Hérault), l'État a prescrit une fouille pour  étudier un site où l'occupation médiévale, une église et son cimetière, se superpose aux vestiges de la ville gauloise.

Argentomagus - Les Mersans - Musée Est
Les découvertes

Depuis de nombreuses années, le site archéologique d'Argentomagus à Saint-Marcel (Indre) connait des campagnes de fouilles programmées dans le cadre du Programme de recherche collectif dirigé par Françoise Dumasy (Paris 1).

Château de Valençay, cour d'honneur
Les découvertes

La colonisation de ce site d'éperon, occupé aujourd'hui par un château construit à la Renaissance et remanié jusqu'au XIXe siècle, remonte probablement à la période carolingienne.

Pages